:: Les royaumes d'Enkidiev :: Fal Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau monde (libre)

avatar
Aimé
Ménestrel
Voir le profil de l'utilisateur
03.09.17 11:43
hj.:
 


Aimé était un Elfe qui avait passé plus de la moitié de sa vie dans son royaume forestier. Après une déception amoureuse, il avait quitté son royaume pour explorer les autres royaumes, Diamand, Émeraude, Béryl, Turquoise... Puis continuant de voyager encore, incapable de s'arrêter, il arriva aux frontières de Fal.

Le royaume de Fal était si différent de ce qu'il connaissait qu'il choisit d'aller plus loin, d'entrer dans les terres et de chercher un premier village afin de mieux connaître ce peuple. Il était surtout soulager de ce trouver dans le royaume le plus éloigner possible des forêts d'Elfe et de la blancheur de la neige qui lui rappelait son ancien amant.

Son identité fut vérifié et la raison de sa présence notée alors qu'il entrait dans l'une des cités de la ville. L'endroit était très différent, exotique, beaucoup de couleurs et d'odeurs inconnues. Aimé qui portait sa tunique verte d'elfe avait avec lui son violon et sa harpe. C'était un musicien, mais également un poète bien qu'il n'avait plus fait de vers depuis son chagrin d'amour.

Sa musique était différente et donc il commença par s'impreinier de la vie ici. Il regarda comment les gens étaient - heureux, joyeux et généreux, il gouta à des fruits qu'il n'avait jamais vu et il trouva leur jus et leur chaire délicieuse. Il songea à rester ici plus longtemps qu'il ne l'avait fait dans les autres royaumes.

Les habitants étaient également curieux de lui, qui il était, d'où il venait et ce qu'il faisait à Fal. Aimé leur donna quelques explications, mais se garda bien d'ouvrir son âme; cela était trop douloureux. Finalement, on lui demanda quel genre de musique il faisait et on l'invita à jouer un peu. Il accepta volontié et offrir quelques musiques de son répertoire venant tout droit des forêts du nord. Les fallois n'avaient jamais rien entendu comme cela et trouvèrent sa musique différente mais pas mauvaise.

Il passa ainsi ses premiers jours à flaner et à découvrir les petits kiosques ainsi que les tavernes. Il découvrit quelques maisons closes à peine dissimulée et il se sentit rougir. Sur le coup, il préféra ne pas y rester, mais finalement l'ambiance il était très agréable et l'endroit toujours très animé. Il finit donc par se décider et à prendre place comme client.

Il cherchait un peu à se noyer dans ce décor coloré, musical et chaud. Il consomma plus d'alcool qu'à son habitude et après avoir écouter les sonnorités du royaume, il sortit sa harpe et tenta de reproduire le style. C'était un peu étrange au début puisqu'il s'agissait surtout de percussion, mais après quelques ajustements, la musique d'Aimé s'harmonisa et offrit un e variante très plaisante attirant quelques curieux....


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rin Nobutaka
Roi de Jade
Voir le profil de l'utilisateur
09.09.17 16:37
La chaleur de Fal était étouffante pour le roi de jade qui avait l'habitude d'un climat plus doux dans son pays natal. Malgré tout il était la, devant cet établissement de luxure, accoutré comme un fallois et sans escorte. Pourquoi et comment était-il arrivé ici de cette façon était une excellente question. Tous avait commencé alors qu'il avait reçu des nouvelles de ses espions placé a Fal. Apparemment le royaume était riche et prospère. Quelque chose qui evidemment attirait le roi de jade comme un papillon est attiré par la lumière. Voici comment il y a plusieurs semaines de cela un plan c'était mis en marche.

Il allait visiter Fal incognito. Accompagner de Mirodi et d'une poignéede Shinobi, accoutré comme les Fallois ils pénétrèrent dans le royaume désertique, mais à la fois riche de Fal. Les rues étaient bondés d'habitants et foule d'odeur différents assaillie le petit groupe. Il marchèrent ainsi quelques temps avant que les regards pesants des habitants sur eux firent comprendre au roi, qu'ainsi groupé il attirait l'attention, même trop.

Le roi n'était pas désarmer, mais il n'était pas non plus à son avantage. N'aillant pas appris l'art déloyal du ninjutsu, il avait dû abandonner son Katana au pays et le troquer contre un cimeterre, une arme venant de Fal. L'arme le dégoutait, la garde était bien trop lourde et la lame était ridiculement déséquilibrée et large. Malgré tout il s'agissait d'un sabre et le roi était un expert dans leur maniement.

C'est ainsi qu'il prit la désistions de se séparer. Seul Midori accompagna le jeune roi pendant plusieurs mètres, restant parfaitement silencieux derrière lui. Rin se sentait en sécurité avec la jeune femme derrière lui pour couvrir ses arrières, il faut dire qu'elle était à son service depuis maintenant 4 longues année et était devenue presque une extension de lui.... métaphoriquement parlant bien sûr. Alors qu'il entrait dans une rue bondé il se retourna vers la jeune femme.

Alors Midori que pense tu de cette v.... Midori?.....

Personne.... Le roi regarda autour de lui plusieurs fois sans la voir. Ou était-elle? Il pensa à se lancer à sa rescousse avant de ce rappeler qu'il s'agissait de Midori.... même s'il avait pris l'habitude de la voir comme une simple amante, il oubliait souvent qu'elle était son garde du corp personnelle pour une bonne raison. Cette redoutable guerrière était aussi belle que dangereuse, elle ne courrait aucun danger.

Rin ouvris la porte du bâtiment et s'engouffra rapidement à l'intérieur. Il cligna lentement des yeux pour s'habituer à la lumière ambiante avant de regarder ce qu'il y avait autour. Le paradie. De nombreuse femmes le regardait avec un grand sourie aguicheur et l'alcool coulait à flot. Il avançait lentement, admirant la vu que lui offrait les nombreuses falloise qui déambulait près de lui. Il entendit alors une musique, qui n'était clairement pas falloise. Elle était harmonieuse et calme....

Par curiosité il s'avança dans la foule et regardait l'homme qui gratta délicatement de sa harpe. Il avait la gracieuseté des femmes de Jade qui donnaient parfois des spectacles à son palait et regardait la foule autour de lui, sans même regarder son instrument. Il était doué, il n'y avait pas d'erreur. Il se laissa ainsi bercer par cette musique envoutante, sans faire attention à ce qui ce passait autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aimé
Ménestrel
Voir le profil de l'utilisateur
09.09.17 18:41
Aimé était un peu intoxiqué, mais juste un peu, pour que sa retenue soient absente. Il était maintenant libre de s'amuser et de faire connaissance avec la culture locale. Il s'harmonisait avec le décor, les gens et les valeurs. Il adorait Fal - du moins ce qu'il en avait vu jusqu'à maintenant. Le plaisir et la luxure interdite à Elfe étaient plus que tolérés dans ce royaume chaud, ils étaient mis en valeur. Aimé adorait cela et songea à s'établir dans le royaume. Mais il allait quand même entendre pour être certain. Pour le moment il se détentait, prenait plaisir et s'offrait quelques vacances bien méritées.

Alors qu'il jouait, un individu entra et sa présence attira tout de suite l'attention de l'elfe. Sensible aux gens et même aux animaux. Il sentit tout de suite que le coeur de cet individu n'était de nature festif. Ce n'était pas là sa nature du moins. Il était entré comme si il ne savait pas ce qu'il allait trouvé. Bien vite, l'homme sembla apprécié, mais Aimé remarqua quelque chose que seul ses yeux de voyageurs pouvaient comprendre : cet homme était différent des fallois. Il portait leur vêtement, leur sabre, mais sa posture, l'intensité de son regard, la longueur de ses cheveux... les traits du visage. Il était différent. Cela ne put que lui faire plaisir : un autre voyageur avec qui boire et discuter du monde!

Aimé se leva de ses coussins colorés, y laissant sa harpe et son bagage pour aller à la rencontre de cet homme. Le sang elfique pur d'Aimé était clairement visible comme son immense sourire alors qu'il allait accueillir ce nouvel arrivant :

« Je me trompe pas en disant que vous êtes tout comme moi un voyageur !? »

Sans invitation il lui prit les mains en signe de salutation.

« Puis-je vous inviter à ma table ? Bien que je puisse comprendre que vous ayez autre chose en tête que de prendre un verre en ma compagnie. »

Personnellement, Aimé n'était pas attiré par les femmes - bien qu'il reconnaissait la beauté sous toutes ses formes lorsqu'il la rencontrait. En attendant, il est vrai qu'il n'aurait pas été aussi chaleureux avec cet inconnu si ce dernier eut été une femme. Souriant, invitant, chaleureux, l'elfe était impatient et emplit d'espoir que cet homme accepte de prendre une verre à ses côtés et de lui parler d'où il venait car bien qu'il avait beaucoup voyager, Aimé n'avait jamais vu un peuple qui arborait ses traits et il espérait découvrir où se trouvait ces gens si peu ordinaire.


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rin Nobutaka
Roi de Jade
Voir le profil de l'utilisateur
10.09.17 9:22
La scène qui se déroulait devant le roi de jade était surréaliste. Un jeune homme, ou elfe, était lascivement étendu dans une multitude coussin multicolore et le fixait du regard, un sourire sur les lèvres. Un sourir, qui pour une raison encore inconnu, donnait des frissons au jeune roi. Il avait envie de se sauver, de partir très loin, mais quelques choses le clouaient sur place, si bien qu'il ne réagit pas lorsque l'elfe lui pris la main pour l'invité à sa table. Même si son expression restait neutre, il était dégouté par l'invitation de cette créature magique, mais il hocha légèrement la tête. Il ne devait pas attirer l'attention et il se doutait que cet elfe pourrait lui causer des ennuis.... Si quelqu'un entrait et le reconnaissait... ou pire si ça garde du corp le voyais ainsi... c'était fini pour son image... bon dieu pourquoi était-il entré ici...

J'accepte... il me fera plaisir de parler de mes... voyage avec vous.

Il sourie faussement, même si quelqu'un d'attentif pourrais voir la tromperie, il se doutait que l'elfe devant lui le puisse, surtout vue l'odeur de vin qu'il dégageait. Il s'assit donc lentement près de lui, en gardant un oeil vers la sortie, on ne sait jamais. Il regrettait de ne pas porter de Tanto ou d'arme courte, si l'elfe l'attaquait donc cimeterre ne lui serait d'aucun secourt dans cet endroit fermé. Il se retourna vers le regard insistant de celui qui l'avait insisté et ce creusa la tête pour inventer une histoire. N'importe quoi, il fallait trouver.... Il pourrait être quoi?... Trouvé! Rin reprit contenance et commença.

Je me présente, je me nomme Lee et je suis un simple mercenaire. Je vagabonde ici et la pour trouver des employeurs et mes pas m'ont menez ici, dans ce majestueux royaume. Je suis venue ici pour prendre du bon temps, pour me reposer de ce long voyage que je viens de parcourir.

Il ne mentait qu'à moitié. En regardant les jeunes femmes à peine vêtues qui déambulaient il se disait qu'il aimerait bien en effet profiter des ''délices'' de Fal. Il accepta avec un sourire le verre de vin qu'une jeune femme séduisante lui offrait en passent près de lui. Il commençait, lentement à se détendre, mais s'il restait toujours sur ses gardes. Il espérait surtout que Midori s'en sorte et le retrouve et que ses shinobies trouves quelque chose. Il fallait savoir si Fal était une menace, ou s'il pouvait facilement faire de ce royaume de luxure siens.

Et puis-je vous demandez votre nom et ce que vous même faite ici?

Il était vrai que les elfes ne quittait que rarement leur forêt natal, alors il était curieux de voir l'un d'entre eu ici, dans ce royaume de débauche. Peut-être était-il un renégat ou un traitre. Cette simple pensée dégouta encore plus le roi de jade. Ce qu'il détestait encore plus que la magie c'était bien les traitres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aimé
Ménestrel
Voir le profil de l'utilisateur
10.09.17 12:45
Aimé sembla trop enthousiasme, sans doute que sa nature elfique de bon vivant et le bon vin avait joué sur cela. Il entraina le voyageur à sa table et l'invita à s'asseoir sur les cousins colorés. Aimé fit signe à une serveuse de venir les servir alors qu'il prenait quelques secondes pour ranger sa harpe et faire un peu de place.

« Un mercenaire ? » L'elfe sembla un peu déconcerté, peut-être même un peu effrayé par cette profession. Personnellement, Aimé était de nature beaucoup plus douce, sociale et affectueuse. L'idée de faire du mal surtout contre rémunération le troubla donc.

« Je ne sais pas si je dois vous souhaitez de trouver ce que vous cherchez, ou pas. Je ne voudrais pas que vous vous retrouviez sans rien, mais personnellement les plaisirs de la vie sont bien plus agréable que celui... de... en tant que mercenaire, vous faites quoi exactement? Je sais que certain tue... mais je ne peux croire que cela puisse être votre cas, peut-être êtes-vous plutôt un mercenaire pour trouver ce qui a été perdu? » Aimé sembla porter beaucoup d'importance à amoindrir la violence du mot mercenaire. Enfin, il prit son verre de vin pour changer se spensée et penser à quelque chose de plus agréable, comme la robe de cet alcool, son parfum, son arôme, son goût...

Le vin était connu d'Aimé et il pouvait profiter de celui-ci, il prit son temps pour le déguster et le découvrir. Reprenant contenance et sa joie, il ramena son visage et son regard sur Lee :

« Je m'appelle Aimé, je suis musicien et je voyage, je vais de royaume en royaume pour y découvrir la culture, les arts et partager la mienne. Je suis à Fal depuis peu, mais c'est un royaume qui me parle! J'ai bien envi de m'y établir, du moins un moment. »

Il apprécia du regard l'assemblée, les autres musiciens locaux, les danseuses, les couleurs vivent et chatoyantes.

« Je viens d'un royaume, ou du moins mon clan l'est, très conservateur. Aimer par exemple... ou s'ouvrir aux autres n'est pas très bien vu... je n'étais pas heureux là-bas. J'ai préféré découvrir les autres royaumes pour me trouver un chez moi. » Aimé tint sous silence sa trahison amoureuse car c'était un souvenir très douloureux. Les traits de son visage soulignèrent sa souffrance de parler de cela. « Et vous? D'où êtes-vous originaire et quel chemin vous a conduit ici ? »


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rin Nobutaka
Roi de Jade
Voir le profil de l'utilisateur
10.09.17 17:22
Le jeune elfe devant lui semblait enthousiaste, peut-être même trop. Il souriait éperdument et s'étant étendu dans cet étang de coussin multicolore. Malgré tout, lorsque le roi caché commença son histoire, il perdit rapidement son sourire. Est-ce qu'il avait dit quelque chose de mal? À cet instant Rin crue qu'il était démasqué, ce qui serait étonnant vue que peu de gens connaissais son visage, il n'avait pas vraiment chercher à se faire connaitre ainsi. Il retint presque sa respiration, jusqu'à ce qu'il dise enfin le fond de sa pensée.

C'est tout? Il paniquait ainsi car il se prétendait mercenaire? Encore un autre qui détestait la violence et pensait qu'on pouvait tous vivre dans un monde de paix et d'amour... Même si cette voix qu'il avait pris l'habitude d'écouter au fond de lui, lui soufflait à cet instant qu'un monde de paix était possible, si ce n'était de lui. Il ne l'écoutait pas, il ne l'écoutait plus depuis 6 longues années maintenant. Pourquoi le devrait-il?

Les gens me payes pour les escorter en général, ne vous inquietez pas, je ne tue que pour défendre, ma vie ou celle de celui qui me paye. Je suis un mercenaire, pas un assassin.

Un musicien qui voyageait de royaume en royaume hum? Intéressant, il devait en avoir vue du pays. Cette maudite bonne conscience c'était arrêté pour laisser l'esprit du roi reprendre totalement le dessus. Il pouvait surement tirer quelque chose de cet elfe. Il devait simplement jouer son jeu. Allé savoir de qu'elle jeu il s'agit, mais une chose était sûr, il finirait par le découvrir.

Je viens du royaume de Jade. La bas aimer quelqu'un n'es pas un interdit bien au contraire. Je suis vraiment désolé d'apprendre que votre coeur a été brisé, mais le coeur est fait pour aimer. Vous finirez surement par trouver celle qui fera battre votre coeur, j'en suis sûr.

Il avait récité cette phrase bien maladroitement. Elle était tiré d'un écrit de poésie qu'il avait lu, il y a déjà plusieurs années. La raison pour que cette phrase lui soit encore en tête restait un grand mystère, seulement pour l'instant elle lui était utile car elle semblait redonner le sourire à cet homme mystérieux. Le roi s'installa confortablement dans l'îlot de coussin et dégusta doucement le vin qu'on lui avait servie. Il était délicieusement fruité et Rin ce promis d'en apporter un peu pour lui après sa mission. Il sourie un peu à son interlocuteur avant d'ajouter.

Je suis simplement venue ici pour me détendre... me changer les idées,
comme vous je crois bien.


Ainsi peut-être serait-il capable de se rapprocher de cet elfe mystérieux. Une certaine curiosité malsaine prenait doucement le roi. Un aura étrange entourer l'entourait et il avait envie d'en percer le mystère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aimé
Ménestrel
Voir le profil de l'utilisateur
15.09.17 23:55
Aimé fut si soulagé des valeurs honnorables de son nouveau compagnon, qu'il sourit avec un grand enthousiasme et alla naturellement lui passé un bras autour des épaules s'en vraiment se soucier si ce dernier appréciait ainsi les contacts physiques.

L'elfe but encore du vin et fut touché profondemment par la compension et les encouragements de Lee.

« Alors si à Jade aimer est encouragé, alors à Jade j'irai bientôt! Car je voyage depuis peu et je n'ai pas eu le luxe de voir ce pays qu'on dit magnifique et unique de par sa culture et son architecture. »

Il libéra finalement le jadois de son accolade imprutu et porta son attention sur les gens présents comme s'il eu cherché quelqu'un ou quelque chose.

« Disons que c'est pour me changer les idées que j'ai quitté Elfe, retrouver la paix, le bonheur, l'amour peut-être? qui sait! »

Bien que Lee ait mentionné les femmes, Aimé préféra ne pas le corriger et lui avouer dans l'immédiat que c'était un homme qui l'avait trahi. S'il ne le disait pas de vive voix c'était un peu comme si cet individu mesquin n'existait pas.

« Est-ce que vous connaissez des balades ou des chansons de votre royaume ? La meilleure façon de se détendre et de s'amuser est encore de participer. Tout à l'heure j'ai joué un peu de musique et les gens ont beaucoup apprécié ! »

Aimé avait envi de faire de nouveau quelque chose mais il aurait été discourtois de chanter ou de jouer de la musique sans d'abord inviter l'autre étranger à se joindre à lui. L'elfe était naturellement motivé et enthousiasme à faire la fête.

hj.:
 


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rin Nobutaka
Roi de Jade
Voir le profil de l'utilisateur
19.09.17 22:06
Les contacts physiques n'était pas tellement dans les cordes de Rin. Cette fois ne faisait pas exception à la règle. Il y avait bien ses nuits avec Midori, mais c'était différent. Premièrement, parce qu'elle était une femme et deuxièmement.... Parce qu'elle était SA femme. Enfin, pas dans le sens ou il était marié, mais plutôt dans le sens ou Midori était presque sa propriété. Même s'il n'avait jamais considéré la jeune femme d'une façon aussi rabaissant, il gardait un certain contrôle, alors qu'ici... Il était dans un bordel, certe accueillant, mais ou un assassin pouvait se cacher n'importe ou. Le roi était peut-être légèrement paranoiaque, mais il était en vie au moins. Un frisson le parcourue lorsque l'elfe l'entoura de son bras et il répondit vaguement à sa réponse.

Je suis sûr que c'est un pays qui vous plaira, croyez moi....

Lorsque l'elfe ce dégagea de son étreinte, le roi ne pus s'empêcher de soupirer. Il s'éloigna légèrement de lui alors qu'il avait le dos tourner et ce remit à sourire faussement lorsque leur regard ce croisère. Il avait hâte de partir maintenant et espérait que la jeune femme qui lui servait de garde du corp viendrait rapidement le chercher. Lui qui voulait passer du bon temps avec une des filles de joie qui peuplait l'endroit, était maintenant obligé d'écouter ce qui sortait de la bouche de ce moulin à parole d'elfe. Malgré tout il restait courtois en espérant ne pas attirer l'attention et pouvoir peut-être au final lui soutirer quelque information.

Je ne connais malheureusement pas les chansons de mon royaume natal et je suis sûr que vous avez appris des chansons bien plus intéresante sur ce beau royaume qu'est Fal.

Au moins sur ce point il ne mentait pas. Les balades que les quelques artistes venaient jouer dans son palait, le jeune roi les écoutaient d'une oreille distraite sans vraiment leur porter attention. Ce n'était pas le travail de l'homme d'arme et du suzerain qu'il était de porter attention au légende que son peuple affectionnait ou non. Il regarda l'elfe avec un demi-sourire en ce servant à nouveau un verre de vin, gratifiant la serveuse d'un clin d'oeil. Après tout, peut-être pourrait-il s'amuser un peu malgré tout.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Les royaumes d'Enkidiev :: Fal-
Sauter vers: