:: Les royaumes d'Enkidiev :: Shola Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je pars en voyage, dans ma valise je mets !

avatar
Ulrik
Membre de la Triade de Shola
Voir le profil de l'utilisateur
31.08.17 23:17
Un messager d'Émeraude officiel vint à Shola sous l'escorte de sholien en fonction à l'entrée du passage. Ceux-ci avaient pour tâche d'accompagner les visiteurs jusquq,au château de glace afin d'éviter que les étrangers ce perdent dans la toundra de neige et de glace.

Le messager fut bien accueilli et sa messive transmise à la Triade. Le messager fut invité à demeuré au château le temps que la messive soit lu et qu'une réponse soit donnée, si une réponse devait être transmise.

La lettre se détaillait comme suit :

A l'intention de La royauté d'Enkidiev,
Mes chers confrères et consœur,

Si vous recevez cette missive, c'est qu'il a quelques lunes déjà, j'ai rêvé de notre rencontre. J'écris donc afin de vous convier à Émeraude afin de réaliser ce rêve. Cette rencontre se fera avec tous les membres de la royauté qui accepterons de venir ainsi que leur magicien. Votre venue aura pour but de discuter de la sécurité d'Enkidiev, mais aussi d'alliance possible entre nos royaumes, de développer le commerce et pourquoi pas d'autres sujet que chacun d'autre voudraient abordée.

Je vous convie donc vous et ceux que vous voudrez emmener pour vous protéger à Émeraude dans un mois ce qui donnera aux rois et reines de nos lointaines contrées le temps de nous rejoindre. En attente de votre réponse

Cassyanne, Reine d'Émeraude

Ulrik dut la relire deux fois pour être certain !

Il sentit qu'une insulte venait d'être envoyé sous forme officiel à la Triade mais également à tout Shola. La jeune reine Cassyanne avait passé six mois parmi eux durant son adolescence (il y a donc quelques années). C'était Ulrik qui avait eu la responsabilité de la renseignée sur Shola et de lui offrir sa compagnie durant tout son séjour. Ils avaient développé une certaine amitié. D'ailleurs la reine et lui avait correspondu récemment.

Pourtant à la lecture de cette lettre, la reine avait complètement ignoré l'organisation politique de Shola, alors qu'elle était parfaitement au courant. De plus, cette lettre était impersonnelle et froide, ignorant totalement les liens d'amitiés qui les liaient. Ulrik se sentit bafoué et insulté. C'était comme si la reine venait publiquement de l'ignoré et de lui tourner le dos.

Ulrik regarda ensuite sa consoeur, Malvane, et le troisième membre de la Triade afin de connaître leur avis sur cette missive. Personellement, il préféra s'abstenir de commenter en premier.


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Malvane
Membre de la Triade de Shola
Voir le profil de l'utilisateur
04.09.17 14:39

Alors que la dame de Shola s’adonnait à sa méditation matinale, elle fut dérangée dans son habituel rituel. Ulrik en personne venait de pénétrer dans ses appartements. Ce fait ne l’inquiétait nullement : ils se connaissaient depuis très longtemps et Malvane considérait l’homme comme un frère. Un frère particulier, certes, mais tout de même. Malgré que leur relation était parfois tout feu tout flamme, et toute froide toute glace, elle tenait à lui. Elle ne lui en voulait donc pas qu’il rentre ainsi dans son intimité, sans même prévenir et en fut même surprise. Ulrik n’avait pas pour habitude de la déranger dans sa méditation.

Aucune remarque d’un quelconque genre ne traversa ses lèvres blanches. Elle le suivit sans même rechigner, curieuse de savoir ce qu’il y avait de si important à faire ce matin. Rejoignant le troisième membre de leur Triade dans leur salle de réunion et de discussions, elle put enfin s’abreuver d’un nouveau savoir : la reine Cassyanne d’Emeraude n’avait aucun sens de la politique.
Lue à voix haute par Ulrik lui-même, si pressé de connaître les mots de son amie lointaine, il dut aussitôt déchanter une fois que ses yeux eurent parcouru la lettre. Tout comme Malvane, bien évidemment. Cette dernière en haussa même un sourcil.

La Tempétueuse arracha presque des mains la lettre que tenait Ulrik. Elle ne pouvait pas en croire ses propres yeux. Elle vérifia tout de même que ce fut bien Cassyanne elle-même qui rédigea cette missive et pas un scribe, cela aurait été la goutte de trop. Mais c’était bien l’écriture cursive de la reine d’Emeraude. Pour sûr que si elle avait envoyé cette lettre à toute la royauté d’Enkidiev, des dents allaient grincer. Shola venait d’être insulté, mais ils ne devaient pas être les seuls à se sentir ainsi bafoués. D’après ce qu’elle avait appris de Cassyanne, la jeune humaine avait vécu plusieurs mois dans chacun des royaumes. Quelle erreur stupide de sa part de ne pas considérer ses alliés, et de les prendre d’aussi haut sous prétexte qu’Emeraude était le cœur d’Enkidiev. Pour qui se prenait-elle ? Maintenant qu’elle avait une couronne sur la tête, c’était bien difficile à dire. Le pouvoir pouvait changer des gens à jamais, Malvane en était consciente.

La demi-elfe releva son regard miroitant vers Ulrik, et se redressa dans sa robe bleue ciel. En plus de cela, dans sa lettre, Cassyanne considérait Shola comme un alors que le royaume était dirigé par trois personnalités différentes et ce n’était pas un hasard. Elle le savait pourtant. L’insulte était d’autant plus grande.
Ulrik ne pipait mot. Malvane ressentait son désarroi. Elle-même aurait désiré un peu plus de tact de la part de cette jeune reine. Elle prit la parole.

« Je vous aurais bien proposé de décliner l’invitation sans fioriture, mais si Emeraude a reformé l’ordre des chevaliers, ce ne doit pas être par hasard. Je suis partagée. »

La dame glissa ses prunelles vitreuses sur la chevelure immaculée de son confrère.

« Si ce n’est pour Emeraude, allons au moins à la rencontre des autres rois et reines. Shola en a besoin… et cela compte bien plus que notre orgueil. » reprit-elle sans emballement, mais d’une douce fermeté.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ulrik
Membre de la Triade de Shola
Voir le profil de l'utilisateur
04.09.17 15:46
Dans son énervement de recevoir une lettre officielle de son amie Cassyanne, Ulrik avait un peu oublié les bonnes manières en allant chercher dans ses appartements Malvane trop impatient de prendre connaissance de la messive. Par contre, celle-ci ne lui en tint pas rigueur. Malheureusement, ce fut une déconfiture pour lui et les autres sans doute de voir le contenu de la lettre.

La réaction posée mais tout de même explicite de Malvane le rassura: il n'avait pas une opinion fausse sur le contenant et le contenu de la lettre. Cela le rassura et il se tourna vers le confrère pour avoir également son opinion. Celui-ci avoua trouva désolant la lettre, mais que l'important n'était pas la manière de faire, mais bien l'intention. Il était judicieux que toute la royauté et dirigeant puisse se connaitre et échanger. Après tout, n'est-ce pas la manière de faire à Shola?

Certes, Ulrik se sentit plus calme et reconnu que ces collègues avaient raison:

« J'avoue que cette invitation me déçoit. Cependant, nous ne devons pas refuser car alors nous paraitrions fermé et associal, nous donnerions une mauvaise image de Shola. L'un de nous au moins devra se présenter afin d'exprimer l'ouverture du royaume et aussi, peut-être, apprendre à connaitre nos partenairs commerciaux et faire de nouveaux liens. »

Ulrik considérait que bien qu'il aurait été plus juticieux et normal que tous les trois se présentent aux autres souverains d'Enkidiev. Mais il ne voyait pas l'intérêt d'offrir une telle marque d'attention à la reine Cassyanne. De plus, il y avait encore Shola à gérer: le voyage prendrait des jours voir plus d'une semaine car il fallait traverser presque tout le continent, ensuite le temps sur place et enfin le retour, c'était un voyage de presque un mois. Le royaume ne pouvait pas demeurer sans conseil tout ce temps.

Et puis pour des raisons personnelles, Ulrik qui aurait adoré y aller pour visiter les autres royaumes et faire connaissance avec les autres souverains! devait rester à Shola. Son propre père était un peu malade et en tant que fils son premier devoir était de s'occuper de lui. Il allait donc laisser sa place à un autre pour ce voyage. Pendant quelques secondes ses pensées inquiètes furent tournées vers son paternel avant de revenir à la réunion.

« Je dis au moins une personne de la Triade car je ne pourrais pas y aller. Pour des raisons personnelles, comme vous le savez, je me dois de rester auprès de mon père en ces temps difficiles. Je crois qu'il s'agit surtout de faire acte de présence, de démontrer notre ouverture sur le monde et consolider nos traités commerciaux et en faire de nouveaux. Et vous, voyez-vous d'autres choses importantes qu'il faudrait aborder durant cette rencontre? »


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Malvane
Membre de la Triade de Shola
Voir le profil de l'utilisateur
09.09.17 9:05
Elle le sentit tout de suite : Ulrik se détendit en ressentant la désapprobation de ses compères. La Triade était d’accord : cette missive était une insulte. Mais ils ne pouvaient refuser l’invitation, au grand dam de la Dame Blanche. Elle aurait aimé remettre Cassyanne à sa place, et la secouer un peu. Le Juste prit la parole, radoucit mais encore refroidit.

Malvane était tout à fait en accord avec les paroles d’Ulrik. Shola, bien qu’éloigné de tous et difficile d’accès, ne devait pas paraître plus fermé qu’il le paraissait déjà. Il était une contrée lointaine où les rumeurs allaient bon train contre eux. Refuser la réunion de la royauté d’Enkidiev, c’était refuser l’opportunité de montrer la noblesse et la bonté de cœur des Sholiens. Le peuple comptait sur eux pour se développer dans la prospérité et la diversité. Shola n’attendait plus que quelqu’un prenne la main qu’il tendait, grand ouvert à qui le voudrait bien.

Une personne de la Triade devait aller se présenter aux rois et reines du continent. Ulrik déclina : son père s’affaiblissait. Malvane tendit ses oreilles pointues et asséna son regard vitreux sur lui. Elle n’était pas au courant de cette mauvaise nouvelle et elle aurait aimé l’apprendre autrement. Pourquoi diable ne le lui avait-il pas dit ?

« Shola n’a pas une grande armée, ni une grande population. Je suppose qu’il faudra surtout écouter et jouer de nos rares points forts. » répondit-elle à la question de l’homme. « Peut-être serait-ce l’occasion de proposer des rencontres d’ordre plus privées avec certains dirigeants. Jade ou Opale par exemple. »

La Dame Blanche glissa son regard sur le troisième membre de la Triade.

« Uniquement pour s’assurer leur soutien militaire, ou au minimum une neutralité certaine. » ajouta-t-elle clairement.

Malvane craignait ses deux royaumes pour leur force d’armée. Ils étaient les seuls, hormis l’Ordre d’Emeraude, à pouvoir traverser les plaines de Shola et parvenir jusqu’à eux. Malgré les pertes dues au climat, leur puissance était si conséquente qu’ils parviendraient surement nombreux si attaque il devait y avoir. Elle craignait pour son royaume.

« Je me propose pour représenter Shola durant cette première rencontre. Ils doivent s’avoir que nous existons, que nous sommes ouverts. Mais que nous ne courberons pas l’échine devant qui que ce soit. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ulrik
Membre de la Triade de Shola
Voir le profil de l'utilisateur
09.09.17 10:40
Ulrik était heureux de partager le pouvoir avec deux autres personnes à Shola. Avoir été roi, il aurait été dans l'incapacité de prendre la bonne décision seule et, avec sa vie personnelle, il n'était pas capable de répondre, malgré son désir de visiter Enkidiev depuis des années.

Bref, il secoua ses pensées, ses mèches blanches s'agitèrent, alors que son regard saphir se posa sur chacun de ses collègues. La sagesse de leur aîné était une bénédiction devant l'impétuosité de leur jeunesse à tous deux. Puis il ne put qu'approuver la proposition de Malvane.

« Je crois en effet que tu serais la personne idéale pour représenter Shola. Tu as l'intelligence et l'autorité pour imposer la philosophie de notre royaume aux autres et éviter ainsi que quelqu'un d'autre nous confonde à une simple monarchie.

Je te connais cependant assez pour savoir que parfois... tu peux être semblable au vent, glacia et violente, je ne peux que te conseiller de prendre garde. Une offense est si rapide à faire »


Ulrik agita la lettre en guise d'exemple.

« Mais il n'est pas question de plier ou de se soumettre. Cela serait indigne de nous. Nous sommes leurs égaux au même titre que si nous usions d'une couronne pour assoir notre autorité. Nous sommes Shola, la voix du peuple, mais nous avons les devoirs et droits d'un souverain.

Je ne peux que te conseiller que de briller et de les éblouir. Cependant, nous ne sommes pas si vulnérable militairement que cela. Les mines peuvent être cellé et les habitants protégés en un rien de temps, de même que le château de glace qui est d'essence magique. La neige et le froid de Shola empêche tout siège et nous avons une très bonne gestion de nos vivres. Certes notre peuple n'est que de quelques centeines de personnes, et donc comparativement aux autres royaumes notre propre armée est réduite, mais se sont des hommes et des femmes valeureux.

Mais vérifier les intentions des royaumes de manière générale et envers nous, achètes leur loyauté ou leur soutien en cas de besoin. Enkidiev a toujours été en paix, je veux dire les rois entre eux, à l'exception d'Onyx... mais... un autre "Onyx" peut sommeiller parmi eux. Tu as ma confiance et je sais que tu feras au mieux. Tu as la beauté et la dureté du Diamand ma très chère, et tu les ébouiras, tu feras honneur à Shola. »


Il sourit à sa consoeur. Il se tourna vers le Sage afin de connaître également ses conseils, car ils pourront lui servir un jour s'il devait également entrer en contact avec les royaumes du Sud.

Avant son départ, Ulrik songeait à offrir un cadeau à Malvane, il ne savait pas encore quoi, peut-être un bijou d'excellente qualité, quelque chose de délicat, de beau, de brillant, quelque chose qui représenterai la beauté et le danger de la glace... Un sumbole de Shola peut-être... Il devrait aller voir les artisans voir s'ils avaient quelque chose comme ça de cacher dans un coffre...


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Malvane
Membre de la Triade de Shola
Voir le profil de l'utilisateur
09.09.17 11:12

Bien sûr qu’elle était la personne idéale pour ce genre d’entrevue.
Fière, droite, digne. Mais tranchante, assurée et hargneuse.
Malvane se sentait totalement prête à faire face aux autres dirigeants, à les caresser dans le sens du poil ou bien à leur fermer le clapet si jamais il y avait bévue sur sa propre personne ou pire encore : sur Shola ou la Triade.
L’intelligence et l’autorité, disait Ulrik. Elle en rougirait presque tellement il flattait son orgueil. Elle crut qu’il continuerait mais l’homme restait égal à lui-même, juste en toute circonstance.

Il lui balança sans plus de délicatesse ses plus grands défauts à la figure. Habituellement oui, il était là pour la canaliser. Elle devrait faire sans lui. Le visage de la Dame Blanche se figea, se ferma quelque peu. Elle se concentra et se recentra sur les paroles de son frère. Il avait tout à fait raison et elle ne prit pas ses mots comme une offense.
Une erreur était si vite faite face à des rois ou reines, un mot de trop et tout était fichu. Elle garderait le précieux rappel de son ami dans un coin de sa tête et se le remémorerait tout au long de son voyage, elle se le promit. Ulrik ne serait pas là pour la calmer et la ramener dans le droit chemin si elle s’égarait dans son ardeur et son impulsivité. Elle serra les dents.

Puis releva la tête et planta son regard déterminé dans celui d’Ulrik. Elle ne faiblirait pas. Elle ne douterait pas. Elle était faite pour cela. On l’avait formé à cela. Toute sa vie. Elle était une femme de passions. Elle brûlait d’amour pour son peuple et son royaume. Et son cœur battait avec celui de Shola.

Il était indéniable qu’ils avaient de grande chance de sortir du lot lors de cette réunion. En tout cas, ils ne pouvaient pas en être affaiblis. Ulrik la mit en garde contre une potentielle menace qu’ils connaissaient bien. Onyx avait été un désastre. Malvane frémit : jamais elle ne laisserait quiconque remettre son royaume dans cet état. Elle était prête à se battre elle-même pour protéger la population qui y vivait. Même de se sacrifier un jour, s’il le fallait. Toute entière.

L’homme finit en compliment, gonflant l’orgueil de la demi-elfe et ravivant la flamme dans ses yeux vitreux et glacés. Il la connaissait par cœur. Il n’avait même plus à se demander comment lui parler pour la mettre dans de bonnes conditions, il le faisait tout naturellement. Ils se complétaient si bien, même si parfois leur relation embrasait et explosait de feu et de flammes dans le château de glace.
Elle était touchée de la confiance aveugle qu’il avait en elle. Elle se promit aussi de lui renvoyer la balle un jour. Qu’il appelle à l’aide pour n’importe quoi, elle accourrait de l’autre bout du monde s’il le fallait. Ulrik avait beau avoir l’air d’un être froid et impartial, elle le savait sensible et vraiment empathique envers quiconque traversait l’enceinte de son cœur.

Le regard brillant de gratitude, elle s’approcha de lui et prit ses mains dans les siennes.

« Je ne vous décevrai pas. » dit-elle à la Triade, mais plus particulièrement à Ulrik. « Je vous reviendrai avec de bonnes nouvelles. »

Posant un instant son front contre celui de l’homme aux cheveux aussi blancs que les siens, s’entremêlant comme les flocons dans la neige, elle se sépara de lui pour embraser leur aîné dans ses bras fins, glissant dans sa robe de soie bleue. Malvane se tourna une dernière fois vers Ulrik.

« Je pars de ce pas, si je veux y être à l’heure. Cela ferait très mauvaise impression si j’en viens le lendemain à cause du voyage. » lança-t-elle dans un demi-sourire. « Je n’oublierai pas de vous écrire. »

L’impératrice se dirigea d’un pas assuré vers les portes de la pièce et d’un geste de la main les salua une dernière fois avant de se diriger vers ses appartements pour préparer son paquetage. Elle ouvrit, et se glissa dans le long couloir qui s’élançait devant elle, sans aucune hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ulrik
Membre de la Triade de Shola
Voir le profil de l'utilisateur
15.09.17 22:25
Ulrik fut content d'entendre et de voir Malvane accepter ses conseils et ses recommandations. D'ailleurs, le troisième membre de la triade qui avait un certain expérience de la politique et des relations avec les autres royaumes, ajouta quelques conseils très apprécié par Ulrim lui-même. Il tâcherait de s'en souvenir lorsqu'il aura à son tour le devoir de représenter et de parler pour Shola.

Une fois le conseil résolu, chacun retourna à ses obligations et ses préparatifs. Dans le cas d'Ulrik, il désirait faire un cadeau à Malvane. Il n'avait pas l'habitude d'en faire. Il offrait son aide, travaillait, mais il n'offrait pas d'objet. La raison de ce présent spéciale était sa manière d'être présent et d'accompagner Malvane en pensée du moins.

Il alla retrouver les orfèvres afin de trouver un bijou qui conviendrait. Il cherchait un bijou somptueux qui ne ferait que rehausser la beauté de Malvane sans l'encombrer ou prendre toute la place, il devait être subtile, mais très symbolique.

Il demanda donc aux bijoutiers qu'ils avaient quelque chose qui représenterait les couleurs et la symbolique du royaume. Quelque chose reproduisant la pureté de la glace, la brillance de la neige, qui donnerait l'illusion du froid, mais accueillant, riche sans être gros et lourd. Convenant à une dame.

La plupart imaginait qu'Ulrik désirait ce présent pour une amoureuse et donc, les sholiens étaient très enthousiasmes à lui présenter leurs ouvrages, il y avait de simple pendantif avec coeur, étoile ou flocon taillé dans le diamant, le saphir ou l'améthyste. Le tout soutenut par une chaîne d'argent, parfois d'or blanc. C'était trop simple, trop fragile, trop commun, trop... juvénile. Il fallait quelque chose avec du caractère, de la force.

On le fit alors venir dans la réserve où les ornements les plus importants étaient conservés. On lui présenta beaucoup d'autres choses, mais Ulrik commençait à être déçu. Il ne semblait pas y avoir quoique ce soit qui convenait. Il n'avait pas d'idée en tête, mais il cherchait. Puis,  il trouva dans un écrin un bijou féminin et dangereux. Il semblait animé par une vie propre. Ce collier avait sa propre personnalité, il trônait majestueux. C'était à l'image de Malvane.

Il y avait trois chaînes juxtaposées partant d'une seule attache et se réunissant à nouveau pour ne formé qu'une seule pointe sur la poitrine. En effet, le collier avait la longueur adequate pour se glisser avec bon goût là où l'oeil ne manquerait pas d'être attiré. Chaque brin était fait d'or blanc, l'une portant des saphirs taillés avec minutie pour ne donner qu'une fine touche de bleu,une autre portait des améthystes et la dernière des diamants. Chaque pierre était maintenu en place avec intelligence, le métal précieux avait été manipulé pour donner l'illusion cristaux de glace et de flocons de neige givrés. Ulrik craignit que ces petites pointes n'est un touché désagréable, mais en le supposant dans sa main il lui sembla en réalité tenir une fourrure.

Il aima le choix. Trois chaînes ne faisaient qu'un, le blanc, le bleu, le violet. Les couleurs si chères à Shola. Satisfait, il demanda s'il pouvait acquérir ce bijou, il représentait la force et la beauté de Shola et Malvane avait la prestance et la personnalité pour supporter la force et le caractère du collier lui-même. Les artisans étaient un peu partagé, il s'agissait d'une création commune pour Shola, et ils voyaient mal ce bijou au coup de la première venue.

Devant leur réticence évidente, Ulrik leur expliqua qu'il désirait remettre ce bijou à Malvane. La Triade avait été invitée à une réunion de la royauté d'Enkidiev et puisque Shola n'avait nul couronne et que seule Malvane irait, Ulrik désirait lui offrir quelque chose à porter lors de son séjour sur Enkidiev rappelant Shola, la Triade et mais également son statut. Cela soulagea grandement les sholiens qui durent reconnaître que le bijou était à propos. Avec diligence, ils acceptèrent de le céder à Ulrik.

Fier de son choix et d'être parvenu à trouver quelque chose représentant la nouvelle Shola, il se dirigea vers les appartements de sa consoeur. Celle-ci lui avait dit qu'elle allait se préparer pour partir rapidement étant donner la longue route qu'elle avait à entreprendre et le délai déjà passé (le voyage du messager avait également prit plusieurs jours).

Rendu chez elle, il cogna à sa porte. Cela lui avait quand même pris un bon moment mettre la main sur le bijou et il avait hâte de le présenter à Malvane afin de lui expliquer et également lui demander son avis.

« Malvane, je ne veux pas te déranger trop longtemps, mais j'ai un cadeau pour toi, si tu veux bien, en vue de ton séjour sur Enkidiev et de ta rencontre avec les autres monarques. »




hj.:
 


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Malvane
Membre de la Triade de Shola
Voir le profil de l'utilisateur
18.09.17 9:54

La Dame Blanche de Shola se rendit dans ses appartements. Elle fit prévenir son hôtesse qui vint l’aider à préparer ses affaires. Il lui fallait de quoi s’habiller à Emeraude durant le séjour, des vêtements qui siéraient à son titre et à la richesse de son royaume. Elle ne voulait pas faire mauvaise impression. Et puis, Malvane avait toujours aimé les belles choses.
A Emeraude, les températures seraient plus clémentes que dans la neige de Shola. Il lui faudrait des habits légers, mais pour autant elle ne désirait pas mettre de côté son appartenance à la froideur glaciale de son lointain royaume. Elles prirent donc soin de choisir des robes subtiles tout en les accompagnant de quelques fourrures pour rappeler le climat insolite de son cher pays. De plus, elles étaient toutes deux du même avis : la fourrure avait ce petit côté séduisant qui plaisait beaucoup à Malvane.

Tout sourire et détendue par son amie, la demi-elfe finissait de nouer les cordages de ses paquetages lorsqu’Ulrik cogna à sa porte, disant qu’il avait pour elle un présent. Les yeux blancs de la dame s’animèrent d’une certaine curiosité alors qu’elle invitait l’homme à entrer. Se redressant pour l’accueillir, elle épousseta sa robe fluide et près du corps, légèrement salie par tout ce remue-ménage. Un sourire étira ses lèvres quelque peu bleutées.

« Ce n’est pas dans tes habitudes d’offrir des présents à ces dames. » lui répondit-elle, légèrement taquine. « Que m’apporte-tu, Ulrik ? » demanda-t-elle ensuite en penchant sa tête de côté.

La Dame Blanche glissa vers lui et noya son regard dans celui, profondément azuré, de l’homme. Elle se demandait bien ce qu’il lui avait trouvé. Il était rare qu’il fasse des cadeaux, alors elle s’en sentait déjà bien honorée et flattée. Elle ne doutait pas de l’être encore plus une fois qu’il le lui aurait donné. Après tout, il la connaissait assez pour savoir ce qui lui plaisait.

hj:
 




Malvane ordonne en #87CEEB.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Les royaumes d'Enkidiev :: Shola-
Sauter vers: