:: Gestion du personnage :: Créer son personnage :: Présentations validées :: Personnages d'Irianeth Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Häastrial Venceslas d'Irianeth

avatar
Häastrial Venceslas
Empereur noir d'Irianeth
Voir le profil de l'utilisateur
16.05.17 9:07
Häastrial Venceslas d'Irianeth

Empereur noir

897 ans ♦ Immortel déchu [Humanoïde-Pheryxian]
Impose naturellement le respect ♦ Inspire la confiance ♦ Ne possède qu'une parole ♦ Ne laisse pas de seconde chance ♦ N'accorde pas facilement sa confiance ♦ Fin manipulateur ♦ Patient lorsque nécessaire ♦ Indépendant ♦ N'aime pas ne pas avoir le contrôle d'une situation ♦ Donne l'impression d'être nonchalant ♦ Vif d'esprit ♦ Méthodique ♦ Méticuleux ♦ Très discret en ce qui concerne sa vie privée ♦ Ne mâche pas ses mots ♦ N'est pas reconnu pour son cœur tendre ♦ Peu facilement faire preuve d'une sauvagerie et d'une cruauté extrêmement rare

Signe(s) particulier(s) : L'unique signe distinctif que nous pourrions indubitablement donner à Häastrial est son immense paire d'ailes d'un noir ébène.

Informations personnelles
Royaume d'origine : Häastrial est née sur l'île des pheryxians.  
Royaume de résidence : Il vit désormais sur l'île d'Irianeth.

Ce que ton personnage aime : S'immiscer dans l'esprit des gens afin de lire le doute dans leurs regards est sans conteste son petit plaisir personnel. Son plus grand même ! Il porte également une certaine affection pour tout ce qui touche à la violence, à la discorde et à la guerre. Naturellement, l'empereur noir aime son peuple et ses terres. Il serait prêt à faire tout ce qui est en son pouvoir pour le bien-être des siens. Toutefois, il préfère ne pas démontrer ouvertement cette affection.  
Ce que ton personnage n'aime pas : Häastrial déteste lorsqu'on lui fait perdre son temps. Tout comme il n'aime pas les gens possédant un esprit restreint, ceux qui essaient de contre-carrer ses plans et ceux qui parlent pour ne rien dire. Naturellement, avec ce qu'ils lui ont fait dans le passé... Les dieux vénérés par le continent d'Enkidiev, les immortels et le dieu des dieux, Parandar, sont des êtres que l'empereur n'apprécie aucunement. De plus, à cause d'eux, Häastrial voue une certaine haine vis-à-vis les habitants d'Enkidiev.  

Talent(s) et compétence(s) : Étonnement, Häastrial est assez doué au combat corps à corps. Il n'est peut-être pas le plus puissant des adversaires, mais il sait se défendre dignement lorsqu'une situation l'exige. Il possède également un certain talent (surtout lorsqu'il s'en donne la peine) pour mettre les gens mal alaise, pour semer le doute, pour être cruel et pour se faire détester. Il se débrouille aussi très bien pour charmer les gens afin d'arriver a ses fins.

Faiblesse(s) et phobie(s) : L'empereur a beaucoup de difficulté à garder son calme ou les idées claires lorsque la nature se déchaîne. Pour une raison inconnue, il semble déstabilisé dans ces moments-là. Lui-même ne serait dire exactement ce qu'il lui arrive. Néanmoins, il se doute un peu que ce ressentiment purement humain est lié à la mort tragique de sa défunte mère.

Pouvoirs magiques
Malgré son statut déchu auprès de ses semblables, les immortels, Häastrial possède toujours les pouvoirs de base qui lui ont été accordés lorsqu'il est devenu un immortel de Parandar. Toutefois, ceux-ci ne sont plus exactement les mêmes puisqu'il n'est plus sous la protection des dieux.

Description des pouvoirs de base :
♦ Il contrôle parfaitement son pouvoir de télépathie. Il peut communiquer autant à un groupe d’individus qu’à une seule personne. Si besoin, il peut aussi fermer son esprit afin d’empêcher les autres de lire ses pensées.
♦ Son pouvoir de lévitation lui permet de bouger des objets par la pensée. Cependant, plus l’objet est massif et plus cela lui demande de l’énergie.
♦ De tous les pouvoirs de base accordée aux immortels, l’empathie est son pouvoir le plus développé. La déviation de ce pouvoir, qu’il a perfectionné tout au long de sa vie d’immortel, lui permet désormais " d’influencer " les émotions des gens. Ce pouvoir ne lui permet pas de changer les émotions d'autrui. Häastrial ne peut qu'amplifier ou réduire une émotion déjà présente/ressentie. Cette faculté lui demande énormément d’énergie alors il ne l’utilise que si une situation l’exige réellement. De plus, malgré ses années d'entrainement, son pouvoir n'est pas sans faille. Puisque le pouvoir lui demande une quantité phénoménal d'énergie, non seulement celui-ci n'agit pas instantanément, mais si le sentiment de son adversaire est trop puissant (l'individu est dans une colère noire) ou que ce dernier lui résiste (en fermant son esprit), Häastrial aura beaucoup de difficulté avec son pouvoir - allant même jusqu'à ne rien pouvoir faire. À noter que ce pouvoir est inefficace sur les autres immortels et sur les dieux.  
♦ Le pouvoir de guérison lui permet de soigner quiconque et ce, peu importe l’origine de la blessure ou la gravité de celle-ci. Cependant, Häastrial n’utilise quasi jamais ce pouvoir. Contrairement à ses semblables, l’immortel déchu n’utilise pas de l’énergie divine pour soigner une blessure… En fait, la blessure ce transfert automatiquement sur son propre corps et c’est son corps qu’il doit par la suite guérir. Dans ces moments-là, l’empereur est considérablement affaibli et donc terriblement vulnérable. Même la plus anodine des blessures lui demande excessivement d’énergie alors il préfère ne pas utiliser ce pouvoir.
♦ Le second pouvoir que l’immortel déchu contrôle le moins est celui de ressentir un danger imminent. Si certaine personne réussisse à sentir le danger dès que celui-ci se présente, Häastrial, lui, le ressent que lorsqu’il est quasi trop tard pour éviter la situation.  
♦ L'empereur est également capable, comme tout immortel, de localiser quelqu’un ou quelque chose en étendant son champ d’énergie. Toutefois, son champ d’action n'est plus le même. Si autrefois, il pouvait l'étendre sur des kilomètres, aujourd'hui, il ne peut le faire que sur un ou deux kilomètres. Ce faible champ l’oblige donc à se déplacer régulièrement pour arriver a trouvé ce qu’il cherche. Comme tous les immortels, ce pouvoir peut s’amplifier s’il se trouve sur la montagne de Cristal. Chose qui n'est jamais encore arrivé puisque les dieux le détecteraient trop rapidement s'il si rendait.
♦ Les illusions d’Häastrial sont particulièrement convaincantes. Après tout, il a eu des années pour perfectionner ce pouvoir et bien que ses illusions ne soient pas aussi détaillées que celles des Fées, il est quasi impossible de les détecter. De tous les pouvoirs de base qu’il possède, c’est celui qu’il utilise et apprécie le plus. La plupart du temps, il se sert de son pouvoir pour faciliter la compréhension de ses explications en créant de petites illusions.
♦ Le bouclier magnétique de l’immortel déchu lui permet de créer un écran de protection pour se protéger des attaques magiques et physiques. Étrangement, lorsqu’il utilise se pouvoir pour se défendre, le bouclier ne le protège que des attaques magiques. Häastrial reste donc vulnérable aux attaques physiques. Son bouclier, contrairement aux autres immortels, n’est pas invulnérable et demande une grande quantité d’énergie pour être maintenu en place. Plus son adversaire s’acharne sur lui et plus son bouclier faibli. Häastrial peut également utiliser ce pouvoir pour protéger un individu ou un groupe. Si tel est le cas, étonnement, le bouclier protège des attaques magiques et physiques.
♦ Naturellement, l’immortel déchu possède le pouvoir de se matérialiser. Ce pouvoir lui demande très peu d’énergie, c’est pourquoi il peut faire plusieurs déplacements avant de ressentir un réel épuisement. Si certains peuvent se promener librement, Häastrial, lui, doit faire très attention pour ne pas être localisé par les dieux. C’est principalement pour cette raison qu’il limite ses déplacements sur le continent d’Enkidiev.
♦ En devenant un immortel déchu, Häastrial a perdu son pouvoir lui permettant de voir le passé, le présent et le futur.  

L'immortel déchu possède toujours ses trois pouvoirs personnels. Heureusement, contrairement à ses pouvoirs de base, ses pouvoirs personnels non pas changer après avoir été banni du royaume céleste. Au contraire, il eut même la chance de continuer à les perfectionner.

Description des pouvoirs personnels :
Contrôle de la foudre : Häastrial peut l'influencer tout comme il peut la créer. Ce pouvoir est sans aucun doute son plus puissant puisqu'il est héréditaire de son père. Il peut autant lancer des éclairs pour attaquer que s'entourer de foudre pour foudroyer ceux qui s’approchent d'un peu trop près. L'immortel peut aussi, en envoyant la bonne quantité d’énergie, paralyser ses adversaires un court instant ou leur faire perdre connaissance. Lorsqu'il influence la foudre (lorsqu'il n'a pas besoin de la créer, car il y a un orage naturel) Häastrial peut utiliser son pouvoir plus longtemps avant de ressentir de la fatigue.
Onde de choc : L'onde de l'immortel est semi-transparente (il est donc possible de la voir venir) et il peut aisément en choisir la force de frappe. Ce pouvoir ne cause que des douleurs physiques (à l'impact) et naturellement, cette douleur diffère selon l'intensité de l'onde de choc. Plus l'onde est violente et plus celle-ci fera des dégâts. L'immortel déchu utilise principalement ce pouvoir pour repousser ses adversaires ou alors comme bouclier pour dévier les attaques à la dernière minute. De tous les pouvoirs qu'il possède, celui-ci est le seul à être en étroite liaison avec ses émotions. Il s'agit donc de son pouvoir magique le plus instable.  
Douleur mentale : Avec contact seulement, Häastrial peut créer l'illusion d'une vive douleur. Ce pouvoir ne lui permet pas d'infliger physiquement une blessure à ses adversaires. L'immortel déchu ne peut que faire ressentir la sensation d'avoir une blessure (une jambe cassée, par exemple) ou un soudain mal de tête allant jusqu'à la perte de connaissance. Il lui arrive occasionnellement d'utiliser ce pouvoir pour soustraire des aveux de ses prisonniers ou pour affaiblir mentalement un adversaire sur qui il souhaite lire les pensées.

Histoire de ton personnage
L'histoire de l’immortel déchu et nouvel empereur noir d’Irianeth, Häastrial Venceslas, remonte à plusieurs années. Des centaines et des centaines d'années. N’ayant jamais parlé de sa vie avant son arrivé sur le continent du dieu banni, Akuretari, le passé de cet homme reste encore aujourd'hui un grand mystère. Tout ce que les empiriens savent véritablement de lui est sa nature d'immortel déchu. Une information qui est soigneusement gardée par ces derniers à la demande de l'empereur. Ceux qui n'ont pas respecté cette requête ne sont malheureusement plus de ce monde...

{-------------- À la recherche d'un immortel --------------}

Tout commença le jour où Vladislas, dieu de la foudre, eu pour mission de donner un nouvel immortel au dieu des dieux, Parandar. N’ayant pas la possibilité de refuser cette requête, Vladislas n’eut d’autre choix que de se rendre sur la terre des mortels pour trouver une jeune femme avec qui il pourrait s’unir. Il rencontra des fées, des elfes et des humaines. Il vagabonda d'un royaume à l'autre à la recherche d'une perle rare. Toutefois, aucune de ces femmes ne convenait à ses exigences... Vladislas ne voulait rien savoir d’une femme banale et encore moins d'une femme soumise. Le dieu de la foudre voulait une femme qui a du charme et caractère à la fois.

Malheureusement, malgré ses nombreux efforts, il ne trouva pas l’être de sa convoitise sur le continent d'Enkidiev. Vladislas décida donc d’élargir ses recherches. La création de Parandar n'était pas le seul continent où vivait des mortels.

Sans craindre les éventuelles réprimandes de Parandar, Vladislas se risqua sur le continent de l'empire noir dans l’espoir de trouver la jeune femme qui répondrait à ses critères. Il examina attentivement toutes les femmes des îles conquises par l’empereur et encore une fois… Rien. Toujours rien. Désespéré, prêt à rentrer dans son royaume céleste pour annoncer officiellement son échec, Vladislas traversa les montagnes de l’île des pheryxians où il rencontra Shanalëile, une magnifique hybride qui captiva aussitôt le dieu de la foudre.

Conquis par cette ultime beauté, Vladislas, contre toute attente, s’unit avec affection à cette dernière. Lorsque vint le temps de quitter sa belle le lendemain matin, il lui promit de revenir auprès d’elle. Peut-être pas aujourd’hui ou demain, mais il reviendrait. Il lui expliqua qu'il ne pouvait pas rester car il était entendu. Il devait impérativement retourner auprès des siens avant que ses semblables se mettent à sa recherche et découvrent son existence (à elle).

Dès que Vladislas arriva dans son royaume céleste, il s'annonça au dieu des dieux et sans attendre l'autorisation des protecteurs, alla annoncer la grande nouvelle à Parandar. Ce dernier fut grandement enchanté d'apprendre que le dieu de la foudre s'était uni à une mortelle.

« Voulez-vous connaître le nom de la jeune femme ou ses origines ? Après tout, il sera votre prochain immortel. »

« Non. Je te fais entièrement confiance, dieu de la foudre. Je sais que ton choix fut juste et bon. »

* Si seulement vous saviez, dieu des dieux... * pensa Vladislas.

{-------------- La naissance d'un immortel --------------}

Neuf mois plus tard, à quelques jours près, Shanalëile donna naissance à un jeune maître-magicien qu’elle nomma Shänalëck Häastrial Vislas Venceslas en honneur a son amant.

Le jeune bambin eu droit à une enfance heureuse et à tout l’amour d’une mère et d’un père qui, comme promis, revint vers sa douce et son enfant à plusieurs reprises. Durant vingt-quatre ans, le dieu de la foudre prit secrètement soin de sa famille. Il les protégea de la vision des dieux, principalement de celle de Parandar, et leur fournit tout ce qu’ils avaient besoin pour vivre correctement sur les terres lointaines d’Irianeth. Jamais, Shanalëile et Häastrial, ne manquèrent de quelques choses. Cette détermination et cette dévotion de la part de Vladislas marquèrent profondément Häastrial, qui prit son père comme modèle dès son plus jeune âge. Plus que tout, il espérait lui ressembler.  

Puis, un jour, alors qu’il entrait dans ça vingt cinquièmes années de vie, le dieu des dieux réclama la naissance de l'immortel. Les cieux avaient besoin d'un nouveau messager. Vladislas tenta tant bien que mal de détourner l’attention de Parandar, mais ce dernier insista fortement. Le temps était venue.

Ne pouvant pas aller contre les ordres du dieu des dieux, il n’eut d’autre choix que d’accepter les ordres... Il aurait aimé avoir plus de temps pour trouver une solution, mais Vladislas ne pouvait pas prendre le risque qu'on découvre les véritables origines de son fil et encore moins l'existence de son amante.

Se fut avec le cœur lourd et rempli de chagrin qu’il descendit des cieux pour rejoindre sa famille. À contrecœur, il annonça la requête de Parandar à son fils et à Shanalëile.

« Mais père... Ils découvriront aussitôt ton secret ! » Bredouilla Häastrial en faisant référence à ses ailes ébène.

« Ce n'est qu'un détail, mon fils, et ce n'est pas le plus important pour le moment. » Lui répondit Vladislas.

Le dieu de la foudre n'eut pas le temps d'ajouter quelque chose, contre toute attente, Häastrial accepta la demande de Parandar. Son père avait raison. Même s'il ne l'avait pas dit clairement, le jeune homme savait que le plus important était et restait toujours sa mère. Il comprenait la peine de son père et l'impasse dans laquelle il se trouvait. Ne voulant pas perdre sa mère en prenant le risque de désobéir au dieu des dieux, Häastrial se donna la mort sous le regard anéanti de sa mère et son père. Tandis que sa mère s'écroula au sol tant la tristesse l'envahissait, son père, lui, s'avança tranquillement vers le corps inerte de son fil pour lui offrir son ultime présent.

« N'enlève jamais cette bague, mon fils... Elle effacera tes magnifiques ailes de la vue des dieux, elle fera de toi un humain aux yeux de tes semblables et... Elle ne te fera jamais oublier qui tu es, mon fils. Cette vie humaine qui fut la tienne, ta merveilleuse mère, notre histoire... Jamais tu n'oublieras. » Murmura-t-il à son oreille.  

{-------------- Une première rencontre --------------}

Après plusieurs années d’étude, les dieux donnèrent à Häastrial sa toute première mission : aller en reconnaissance dans le royaume d'Émeraude pour superviser la fête que les habitants du royaume donnaient en honneur à Parandar. Il s'agissait non seulement de sa toute première mission, mais aussi de ses premiers pas sur le continent d'Enkidiev. Häastrial aurait aimé profiter de cette première mission pour aller voir sa mère. L'envie le démangea fortement et à plusieurs reprises, mais il résista. Il ne pouvait pas prendre ce risque. Le nouvel immortel avait réussi à garder ses origines secrètes et cela devait rester ainsi.

Cette décision fut d'ailleurs grandement bénéfique pour lui, car s'il avait quitté le royaume d'Émeraude pour aller voir sa mère, il n'aurait jamais rencontré Casillyëa, fille de l'un des fils du roi d'Émeraude. Sans pour autant se détourner de sa mission principale, il se présenta à elle sous le nom de Vislas, noble héritier d'une famille du royaume de Shola. Si au départ, il pensait échanger que quelques mots avec cette dernière pour se fondre dans la masse, Häastrial était loin de se douter qu'il n'allât pas la quitter de la soirée.

L'immortel en tomba aussitôt amoureux. Et bien que ce sentiment affectif semblât être partagé par la jeune femme, malheureusement pour lui, cette dernière était déjà promise à un autre homme... Cette nouvelle attrista aussitôt Häastrial.

« Vislas, je... »

L'immortel ne lui laissa pas le temps d'en dire davantage. Il quitta cette dernière promptement. Lorsqu'il fut loin des regards, il se dématérialisa pour rejoindre son royaume céleste. Parandar l'attendait et... Il n'avait plus rien à faire ici.

{-------------- Une seconde rencontre --------------}

Quelques jours après son retour auprès des siens, Häastrial senti la détresse de Casillyëa. Incapable de résister à la tentation de son appel invisible, il quitta secrètement les plaines de lumière pour aller la rejoindre afin de connaître la raison de son bouleversement. Il se présenta devant le château et demanda à la voir. Lorsqu'on lui autorisa l'accès au château, il se précipita vers les appartements royaux et cogna à sa porte. L'éthique aurait voulu qu'il l'attende dans la salle du trône, mais vis-à-vis une telle détresse l'immortel en était tout simplement incapable.

Lorsque Cassilyëa ouvra la porte, elle s'empressa de rejoindre ses bras.

« Que se passe-t-il ? » Demanda aussitôt Häastrial.

« Si vous voulez de moi alors je vous offre mon coeur, mon âme et tout mon être, car nuls chaîne ou anneau ne me retiennent désormais. Si vous vous languissez de mes tendres sentiments comme je me languis des vôtres, vous n'avez qu'un mot à dire. » Murmura la jeune femme au creux de ses bras

L'immortel resta sans voix un court instant avant de lui demander sa main avec maladresse. Il n'allait aucunement laisser passer une telle opportunité. Aucun autre homme ne prendrait sa place auprès de cette si merveilleuse créature. Il voulait la chérir, l'aimer et la protégée. Et heureusement pour lui, elle accepta.

Les fiançailles furent annoncées quelques jours plus tard. Häastrial ne pouvait mieux rêver. Tout était parfait ! Ou presque... Casillyëa réclama à de nombreuses reprises la présence de Shanalëile et Vladislas au royaume d'Émeraude. Elle voulait les rencontrer et apprendre à les connaître. Il essaya de la dissuader, mais sans succès. L'immortel n'eut donc pas le choix - car la perdre n'était pas une chose envisageable pour lui ; il lui révéla sa nature divine.

« Je savais au fond de moi, mais je ne voulais pas savoir. En a-t-il toujours été ainsi ? »

Häastrial sourit et d'un geste emprunt d'amour, lui présenta tendrement sa main.

« Prends ma main et je te dirais tout. Viens avec moi et je te la présenterais. Te rendre heureuse est tout ce qui m'importe. »

La jeune femme sourit et dans une pluie d'étoiles blanche, ils disparurent du royaume d'Émeraude. Inconscient du danger qui l'attendait, il se dirigea vers les terres d'Irianeth.

{-------------- De immortel a immortel déchu --------------}

* C'EST UN ORDRE HÄASTRIAL VENCESLAS ! * Hurla Parandar dans l'esprit de l'immortel.

« NON ! » Répliqua Häastrial en secouant la tête.  

Une plainte de douleur lui échappa lorsque Parandar força son esprit pour essayer de le soumettre a sa volonté. Ayant beaucoup de difficulté à résister à l'insistance du dieu, Häastrial tomba à genou. Il tenta tant bien que mal d'appeler son père pour qu'il lui vienne en aide, mais sans succès. L'immortel était incapable de faire quoi que se soit ci ce n'est que tenir sa tête entre ses mains tant la douleur devenait de plus en plus insupportable. Il ne pouvait contacter personne et encore moins utiliser ses pouvoirs pour se défendre. Pourquoi Parandar s'en prenait-il ainsi à sa famille ? Était-ce réellement un si grand crime que d'avoir des origines empiriens ? La loyauté et dévotion qu'il avait faite preuve envers lui ne comptait-il plus désormais ?  Pourquoi le forçait-il à lui céder ses moindres faits et gestes ? Pourquoi sentait-il ses forces l'abandonner ? Était-ce la véritable nature du dieu des dieux ?

Ce maelström de pensée lui embrouilla davantage l'esprit... Ce qui laissa Parandar prendre aisément le dessus et changer sa vie à jamais.

Lorsqu'Häastrial senti la présence du dieu des dieux s'atténuer, il lui fallut plusieurs minutes pour reprendre ses esprits. Lorsqu'il réalisa ce qui venait de se produire... Lorsqu'il réalisa ce que le dieu des dieux venait de l'obliger à faire... Lorsque son regard croisa les corps inertes de Casillyëa et Shanalëile qui reposaient plusieurs mètres plus loin... Le souffle lui manqua, ses forces l'abandonnèrent et il s’affaissa sur le sol, détruit.

Il porta douloureusement la main contre son coeur. Du moins, ce qu'il en restait... La blancheur qui l'illuminait encore il y a quelques minutes à peine laissa place à une noirceur sans égale. Cette douleur indescriptible, ce ressentiment de trahison absolu, suffit à lui faire perdre son humanité et faire de lui un immortel animé d'une soif de vengeance inimaginable et d'une puissance soudainement écrasante. Était-ce un second et dernier présent provenant de son père ?

* Va dans les profondeurs de l'empire et reprends des forces, Häastrial Venceslas. Jamais les dieux ne prendront le risque de venir te chercher à cet endroit. Nourris-toi de mon essence et... Venge-toi de Parandar ! Fait-lui regretter ce qu'il vient de faire. Arrache-lui se a quoi il tient plus que tout : Enkidiev et ses habitants. *

Il acquiesça d'un simple signe de tête et d'un mouvement brusque, Häastrial arracha son collier céleste et disparut dans une pluie d'étoiles noire. Plus jamais il ne cacherait ses véritables origines. Parandar et les siens allaient amèrement regretter ce qui venait de se produire. Par amour pour Casillyëa et Shanalëile et par honneur vis-à-vis son père, il ne laisserait pas les actes de Parandar et des dieux impunis.

{-------------- De immortel déchu a empereur noir --------------}

Durant plusieurs années, Häastrial supervisa l’évolution des empiriens et seconda l'empereur Amecareth. Il influença ce dernier à de nombreuses reprises pour mener à bien ses plans, il lui traça même la voie à suivre pour affaiblir promptement l'ennemi, mais l'impatience de l'empereur causa immanquablement sa perte... Après des années et des années de combat contre l'armée magique d'Enkidiev, les chevaliers d'Émeraude, l'empereur noir fut vaincu par Lassa, le porteur de lumière et par la chair de sa chair, sa fille propre fille, Kira.  

Tandis que le corps d'Amecareth tomba sur le sol d'Enkidiev et que ses troupes d'insecte se dissipaient sous les coups d'épée de l'ennemi, Häastrial, lui, retourna sur le territoire impérial afin de protéger ce qui restait désormais de l'empire noir. Il cacha soigneusement tous les êtres derrière un écran magique afin que personne, ni même les dieux, ne sentent leur présence. Afin de s'assurer que sa protection ne faiblisse pas, il sépara la puissance du bouclier dans plusieurs réceptacles : des membres de l'empire, des empiriens. Du simple habitant au potentiel combattant, chacun fut choisi avec soin par l'immortel pour être les piliers de sa protection ultime contre l'ennemi.

Ceux qui tentèrent de quitter les îles de l'empire pour aller se venger des habitants d'Enkidiev, quel qu'en était la raison, furent gravement punis. Si pour certains l'immortel déchu était perçu comme étant la nouvelle menace de l'empire, celui qui causerait une seconde fois leur perte en refusant de retourner au combat, d'autre firent naturellement de lui le nouvel empereur de l'empire. Häastrial, en ce qui le concerne, n'avait que faire des dires ou du titre. Tout ce qui l'importait réellement était le potentiel caché de l'empire.

Le temps était venu d'apprendre aux empiriens à être patient et fort. Le temps était venu pour eux d'apprendre à être uni !

Délaissant la forteresse du précédent empereur, une nouvelle fut construire dans les terres reculées de l'île d'Irianeth. Beaucoup plus grande et beaucoup plus imposante, cette nouvelle citadelle devint rapidement le refuge d'enfants dotés d'un potentiel magique. L'ordre que le magicien d'Émeraude et l'immortel Abnar avaient créé pour protéger Enkidiev, Häastrial en ferait de même, mais pour protéger l'empire et ses habitants.

Graduellement, une nouvelle Irianeth est née. L'ordre des sorciers impériaux fut le premier ordre à être créé par Häastrial et avec leurs aides, l'immortel déchu put créer l'ordre des chevaliers d'Irianeth et des seccyeths. Häastrial voyait enfin ses plans se concrétiser. L'empire avait finalement appris à être patient et il avait désormais la force nécessaire pour être de digne adversaire. Malheureusement, il manquait toujours quelque chose à l'empire : apprendre à s'unir. Pour cette unique raison, malgré les demandes incessantes de son peupler pour aller au combat et l'envie de finalement pouvoir se venger de Parandar et ses dieux, Häastrial n'ordonna aucune attaque. Ni même un contact. L'empire n'était pas encore prêt et il ne ferait pas les mêmes erreurs que son prédécesseur.

Plusieurs années s'écoulèrent à nouveau sans qu'Häastrial ne délaisse son emprise sur l'empire noir. Petit à petit, les habitants de l'empire apprirent qu'ensemble, ils étaient beaucoup plus puissants. Avec le temps, les ordres s'unifièrent ; chaque génération était désormais plus prometteuse que la seconde. Le temps était enfin venue. Le grand retour de l'empire était imminent. De même que la vengeance d'Häastrial, immortel déchu et empereur noir d'Irianeth.

Ambition(s) / Intention(s) : Détruire le continent d'Enkidiev pour se venger du dieu des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Häastrial Venceslas
Empereur noir d'Irianeth
Voir le profil de l'utilisateur
11.07.17 15:56
Un petit message pour dire que j'ai (enfin!) terminé ma présentation <3
Désolé pour la longueur, j'étais inspiré ^w^ "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kirëanie
Chef des chevaliers d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
13.07.17 17:39
Présentation acceptée

Tu as désormais accès à l'intégralité de la section rp
J'avais vraiment hâte de lire et je ne suis pas déçue ! J'ai suuuuuuper hâte d'enfin rp avec monsieur l'empereur des monstruosités de l'empire Bouboule
Amuse-toi bien ! <3


ROSES:
 


RPS EN COURS - MAJ 18 SEPTEMBRE:
 


PROCHAINES RÉPONSES RPS À FAIRE - MAJ 29 SEPTEMBRE:
 


RPS TERMINÉS - MAJ 6 SEPTEMBRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Gestion du personnage :: Créer son personnage :: Présentations validées :: Personnages d'Irianeth-
Sauter vers: