:: Gestion du personnage :: Créer son personnage :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hildegarde : Apprentie-sorcière d'Hekalyn

avatar
Légendes d'Enkidiev
Compte administratif
Voir le profil de l'utilisateur
19.08.17 20:17
Hildegarde
▸ Il n'existe rien de pire comme sentiment que l'abandon. Le coeur d'Hildegarde à tôt fait de vivre avec un coeur de pierre lorsqu'âgée de tout juste quelques années, sa famille décida de la vendre comme esclave à une puissante famille de l'Île des Araignées. Hildegarde se revoit encore sur le bateau, elle pleurait et hurlait pour ne pas partir. Voir sa mère lui tourner le dos et prendre la main de sa soeur à peine plus jeune qu'elle lui brisa le coeur. Cette image, bien que remontant à plus de quatre-vingt-quinze ans ne pourrait être plus frais dans sa tête. C'est cette image qu'elle mijote dans son esprit tous les jours de sa vie.

▸  L'un des pouvoirs d'Hildegarde est celui qui lui aura permis de survivre à sa longue et triste vie d'esclave ; la survie. Son pouvoir n'a effet que sur elle-même, il ne la rend pas immortelle pour autant. Elle ne réagit ni au froid extrême, ni à la chaleur suffocante. Son corps peut se camouflé dans l'eau et dans les pierres. Elle n'est pas invisible, et son pouvoir de camouflage n'est pas infaillible pour les yeux. Elle n'a besoin ni de boire, ni de manger pour survivre. Son pouvoir lui permet de s'adapter à toutes les situations. Néanmoins, Hildegarde n'est pas invincible. Elle ne possède aucun contrôle sur ce pouvoir qui agit sur elle comme une seconde nature. /!\ Jusqu'à sa rencontre avec Hekalyn, elle n'aura pas conscience qu'il s'agit d'un pouvoir /!\

▸ Enfermée, violée et battue, Hildegarde passa plus de la moitié de sa vie dans une pièce noire. /!\ Elle est donc devenue aveugle au fil des années /!\ Ses autres sens ont donc été particulièrement aiguisés.

▸ L'odeur du sang lui rappel aujourd'hui le jour de sa libération. Sans explication, le vieux sorcier impérial la libéra. Elle ne sait toujours pas quand, ni comment il la retrouva. Après tout, elle venait de passé près de cinquante-cinq ans enfermé dans une pièce sombre. Elle sait seulement qu'il lui à dit avoir ressenti son énergie magique au delà de la rivière. Hildegarde ne savait pas, mais alors là, pas du tout de quoi il parlait. Elle qui avait toujours cru n'être rien d'autre un tas de viande pour les hommes. C'est ce même sorcier impérial qui lui permis de découvrir son pouvoir de radioactivité.

▸ Une puissance magique émergeait d’elle sans qu’elle ne s’en rende compte. Hildegarde ne savait pas qu’elle était spéciale. C’est le vieux sorcier qui perçu en elle tout son talent. Malgré son âge avancé, Hildegarde ne contrôle toujours pas son pouvoir de destruction.  

La première fois qu’elle réussit à obtenir quelque chose avec son pouvoir a été quelques années après que le vieux sorcier l’ai pris sous son aile. Il avait une méthode particulière avec elle. Il jouait avec sa colère et sa haine envers l’univers. Un jour, il réussit à atteindre son apogée avec elle. Prise d’une fureur sans précédent, elle canalisa toute son énergie radioactive dans la paume de ses mains. Tout ce qu’elle touchait se désintégrait instantanément. La lumière qui irradiait de ses mains détruisait tout, absolument tout. Au bout de quelques minutes elle finit par perde connaissance. La demande énergétique avait été si puissante qui la mit K.O. durant plusieurs jours. Pendant ce temps, le vieux sorcier voyait en sa nouvelle protégée le moyen d’atteindre ses buts les plus fous. Il avait entre les mains une bombe et il comptait bien travailler avec elle pour qu’elle puisse contrôler à la perfection son pouvoir.

Malheureusement, son maître fût assassinée par son autre apprentie, Hekalyn. Hildegarde n’ayant acquis que quelques bases en magie se retrouva à avoir autant de contrôle que les plus jeunes élèves de l’Empire. Désormais, puisque son nouveau maître ne s’occupe à peu près pas d’elle, Hildegarde peut faire dégager de la paume de ses mains une radiation rendant les gens malades. Ce pouvoir peut ou non affecté les gens qui l’entoure, tout dépend à quel point ces personnes sont sensibles aux radiations. Hildegarde ne maîtrise pas la force qu’elle peut faire sortir de ses mains, lorsqu’elle est prise d’une forte colère elle peut allez jusqu’à l’empoisonnement, sinon, cela reste au maux de têtes, nausées et vomissement.

♦️ Hildegarde porte toujours un bandeau de plume couvrant le haut de son visage. L'absence de lumière finit par rendre ses pupilles complètement blanches et très sensible à la lumière.

♦️ La phéryxian est sans cesse tourmenté par son passé. Elle est obsédée au point de ne pas pensé à autre chose, ce qui gruge son énergie magique. C'est très certainement cette raison qui fait en sorte qu'elle n'avance pas aussi vite qu'elle ne le devrait. Son apprentissage est bafoué par oui, l'absence d'un maître compétent, mais surtout parce qu'elle alimente davantage sa haine envers tout ce qui l'entoure.

100 ans ▴ Phéryxian / Humanoïde ▴ Apprentie-sorcière d'Hekalyn
Méfiante - Égoïste - Égocentrique -Énergique - Menteuse - Manipulatrice - Hypocrite - Profiteuse - Opportuniste - Débrouillarde - Organisée - Sensible - Colérique - Impulsive - Impatiente - Ambitieuse

Hekalyn ; Sorcière Impériale - Maître

/!\ Ce lien évoluera selon la discussion entre les deux joueurs /!\ Supposé qu'il existe une relation entre les deux femmes, celle-ci ne serait certainement celle typique d'un apprenti et de son maître. Hildegarde la déteste et Hekalyn et bien, elle n'éprouve aucun sentiment pour quiconque, encore moins pour l'apprenti qu'elle hérita malgré elle. Officiellement, elle est sous sa tutelle, mais la femme aveugle s'entraîne davantage par elle-même, la grande sorcière ayant des choses bien plus intéressante à faire que porter son attention vers une infirme.

/!\ Mes attentes /!\
Changer le prénom du prédéfini : Non ▸ Changer l'âge du prédéfini : Non ▸ Changer la race du prédéfini : Non ▸ Changer l'avatar du prédéfini : Oui

Le personnage d'Hildegarde est un défi intéressant pour tous les joueurs. Certes, au premier regard, nous avons à faire à un personnage typique méchant. Hors, ce n'est pas du tout le cas. Hildegarde est un personnage qui demandera énormément de finesse pour la jouer comme il faut. Elle possède plusieurs saveurs, plusieurs facettes de sa personnalité son encore à découvrir et à interprété comme bon vous semble. La vie d'Hildegarde est empreinte d'une tristesse irréversible. La phéryxian est un personnage qui réserve beaucoup de surprises. /!\ LE POUVOIR DE RADIATION N'EST PAS DU TOUT IMPOSABLE. COMMUNIQUER AVEC L'AUTRE JOUEUR POUR OBTENIR UN TERRAIN D'ENTENTE SUR L'EFFET QU'AURA CE POUVOIR SUR L'ADVERSAIRE /!\

Un autre détail ; il ne faut pas oublier les restrictions qu'emmène un personnage comme Hildegarde. Infirme, sur une longue vie de cent ans, elle en passa réellement que quinze à étudier la magie. Elle ne deviendra pas une puissante sorcière à tout cassé. Le contrôle de ses pouvoirs actuellement est moindre.  Nous tenons à ce que ce détail soit clair pour éviter tout malentendu. Le personnage pourra bien entendu évoluer, mais lentement. Nous pensons qu'il existe plusieurs choses à faire avec elle.

À quelques détails près (ceux inscrit ci-haut), toute sa vie peut être créer. À votre imagination.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Gestion du personnage :: Créer son personnage :: Prédéfinis-
Sauter vers: