:: Les royaumes d'Enkidiev :: Émeraude :: Le château Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une demande particulière [PV CASSYANNE]

avatar
Kirëanie
Chef des chevaliers d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
02.08.17 17:43
[Je n'ai pas inclus mon écuyer, je viens de m'en rendre compte après avoir posté. Illana, si tu veux faire parti et assister à ce rp, tu peux te joindre à nous, mais ton personnage ne pourra pas parler, juste assister ^^]

Kirëanie avait hâte de pouvoir bouger et de proposer cette fantastique idée à toute l'équipe des chevaliers. Dans tous les écrits qu'elle avait pu lire à propos des anciennes générations des chevaliers, jamais elle n'avait vu une mention comme celle-là. Ils allaient être les premiers à réellement être impliqué auprès des enfants et non simplement auprès des écuyers. L'entousiasme qu'éprouvait Kirëanie pouvait se sentir à des lieux à la ronde. Elle avait de la difficulté à conserver son sérieux et souriait même bêtement.

La chef des chevaliers avait quitté Névénoë lorsqu'elles étaient arrivé toutes les deux au château. Elle désirait rencontrer la reine en tête-à-tête afin de lui faire part de sa demande. Par la suite, elle en aviserait les membres de l'ordre pour la suite des choses. Ayant demandé à l'un des gardes de faire part de sa requête à la reine d'Émeraude, Kirëanie attendait patiemment tout près de la salle du trône qu'on vienne l'a chercher. Assise tranquille sur un banc, l'elfe profita donc de cette période silencieuse pour se calmer et méditer. Elle devait penser à ce qu'elle allait dire à la reine pour l'a convaincre de sa proposition !

Profondément en communion avec elle-même, la femme chevalier semblait dormir paisiblement. Elle n'entendit nullement la grande porte de la salle du trône s'ouvrir ni même le garde approcher dans sa direction. Ce dernier l'appela d'une voix basse pour ne pas faire sursauter l'elfe :

- Chevalier Kirëanie ? La reine Cassyanne est prête à vous recevoir.

Cette dernière ne réagit même pas, respirant profondément. Le garde sembla hésiter puis s'approcha d'avantage. Était-elle morte ? Pourtant il l'a voyait bien respirer, ses épaules bougeaient. Septique, le garde s'approcha encore curieusement de l'elfe chevalier et celle-ci ouvrit subitement les yeux en le faisant sursauter. Un doux sourire apparut sur son visage alors qu'elle s'excusait :

- Pardon mon cher, je ne voulais pas vous donner cette peur.

La femme chevalier se leva de sa place confortable en remerciant le garde d'un hochement de tête. Kirëanie se dirigea vers la salle du trône alors qu'on fermait les grandes portes derrière elle. En s'avançant dans la salle, l'elfe s'arrêta à une distance convenable en pliant le genou devant la reine d'Émeraude Cassyanne.

- Je vous remercie de me recevoir si rapidement Majestée et en espérant que votre journée n'est pas perturbée par ma demande.

Kirëanie était toujours pliée au sol, attendant le signe de la reine pour pouvoir se relever respectueusement.


ROSES:
 


RPS EN COURS - MAJ 18 SEPTEMBRE:
 


PROCHAINES RÉPONSES RPS À FAIRE - MAJ 29 SEPTEMBRE:
 


RPS TERMINÉS - MAJ 6 SEPTEMBRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
03.08.17 11:33
Invité
La plume dans la main, la reine d'émeraude retrace son long voyage. Dès qu'elle à un moment de liberté, Cassyanne adore dessiner et écrire ses souvenirs des magnifiques paysages et coutumes qu'elle a pu voir. Sa chevelure blonde voletait grâce à la fenêtre de son petit salon qui était ouvert, elle ne supportait plus d'être enfermé sans cette petite brise légère qui lui permettait de sentir l'air libre. Elle s'était levée tôt, car elle avait reçu une demande d'audience de la part de la cheffe des chevalier, elle avait plus ou moins vu grandir ou grandit avec la première génération. Bien sur, elle n'avait passé que deux mois de chaque années de ses seize ans à ses vingt-trois ans à Émeraude, mais elle l'est avait quand même vu de loin. Pour cela, elle se sentait proche d'eux et avait accepté de chamboule un peu son emploi du temps pour recevoir Kirëanie .

Le soleil commença à pénétrer dans sa chambre, elle savait, grâce à ses nombreuses lectures, se repérait avec la lueur du Soleil. Cassy' lâcha sa plume et rangea son grand livre d'aventure qu'elle avait nommée « Lend « en Hommage aux deux premières contrées qu'elle avait visitées qui était Shola et Elfe. Dans la langue féerique, ce mot signifiait « Voyage », un Sholien lui avait appris quand elle lui avait expliqué le but de sa visite dans leur royaume, il lui avait souri et lui avait donnée le mot. Cassyanne était tout de suite tombée amoureuse de la langue des Elfes et avait nommées son journal ainsi. La clé tourna dans le coffre qui protégeait les écrits secrets de la royauté d'Émeraude.

La jeune femme se leva de sa chaise et alla se préparait pour être en mesure d'accueillir convenablement celle qui lui avait demandé audience. Elle enfila une robe bleue nuit qui mettait en valeurs sa peau blanche et ses yeux de la même couleur. La reine coiffa ses cheveux d'un blond très pale et mis la couronne en argent qu'elle adorait porter depuis son ascension au trône, même si elle était le symbole de son emprisonnement presque définitif à Émeraude. Elle sorti enfin de son salon à une heure respectable et se dirigea vers la salle du trône où on lui avait déjà fait préciser que la cheffe attendait.
Elle entra et demande à son garde d'aller chercher Kirëanie. Elle s'installa dans le fauteuil qui avait été celui de son père, mais aussi celui de son grand-père avant lui. Cassyanne savait qui était la cheffe des chevalier et elle ne put s'empêcher de sourire en la voyant. Ses yeux bleus se posèrent sur la femme chevalier en même temps qu'elle l'entendait parlé. La reine se leva de son trône et prit enfin la parole.

« Relevez vous, Kirëanie. Ne vous excuser pas ma chère, je suis ravi de vous accueillir pour discuter. Je suis d'ailleurs très curieuse de savoir ce que vous vouliez me demander »

La jeune femme souris à la femme qui se trouvait devant elle sans se rasseoir puisqu'elle avait prévu de changer d'endroit.

« Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais vous proposer de nous balader dans le jardin afin d'être plus à l'aise pour discuter de votre requête. »

Et oui notre chère reine préférais ses jardins que cette salle du trône où elle se sentait oppressé alors quand elle pouvait l'éviter, elle le faisait. La jolie blonde attendait donc la réponse de la Cheffe des chevaliers pour sortir de cette salle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kirëanie
Chef des chevaliers d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
03.08.17 17:49
[Oh wooow Cassyanne, franchement, tes rps m'impressionnent !!! Chapeau ! ]

L'elfe aux cheveux roux attendis patiemment les indications de la reine. Heureusement, reine Cassyanne ne faisait jamais attendre très longtemps ses sujets en position courbée, ce n'était pas tellement son genre. Du moins, de ce que Kirëanie avait vu depuis le début de son règne. Lorsqu'elle pu enfin de relever, la femme chevalier  souria de contement à sa reine. Kirëanie avait rarement vu de très jeune reine et elle était surprise de la politesse que cette dernière employait vis à vis pratiquement tous ses sujets. L'elfe avait beau être plus jeune qu'elle, Cassyanne demeurait toujours très polie avec elle.

La jeune elfe sourit d'un air taquin lorsque la reine lui exprima sa curiosité à propos de sa demande. Oh si elle avait été à sa place, elle aurait été tout aussi curieuse ! Elle avait tellement hâte de pouvoir lui proposer son idée ! Elle répondit immédiatement avec hâte à cette dernière, accompagnant le tout d'un hochement de tête.

- J'ai bien hâte de vous en parler et vous savez bien que mon endroit préféré au château est sans l'ombre d'un doute les jardins ! Je vous y accompagne avec plaisir Majestée.

C'était réelllllllllement un endroit qu'elle affectionnait particulièrement. Elle aimait y voir les différentes variétés de fleurs et de plantes, mais que dire de la tranquilité qu'on pouvait bénéficier dans un endroit pareil ? Les plaines de lumières n'étaient probablement pas aussi paisible que ça. La femme chevalier marcha donc aux côtés de la reine jusqu'aux jardins qui ne se trouvaient pas bien loin de la salle du trône. Sur le chemin, l'elfe se permit de débuter la discussion.

- Ma requête est en lien direct avec l'ordre et surtout le recrutement Majestée. Depuis deux générations déjà, des missives sont envoyés à chaque coin d'Enkidiev pour faire appels aux enfants magiques. Cependant, vous remarquerez que ce ne sont pas tous les enfants qui sont retenu pour joindre nos rangs et que la plupart doivent s'en retourner dans leur royaume, au frais de la couronne qui plus est.

Elle n'avait nullement l'intention de jouer sur la corde sensible de la reine ou encore d'user de manipulation. Kirëanie était simplement franche et tentait de mettre tous les éléments correctements en places pour que la reine puisse prendre une décision bien plus éclairées avec le plus de détails possibles. Elle continua donc avec un entousiaste bien plus prononcé :

- J'en viens donc à vous faire la demande d'avoir recourt aux services des chevaliers de votre ordre ma reine. Nous sommes tous à Émeraude pour le moment à vaquer à nos occupations et entraîner nos écuyers respectifs. Pourquoi ne pas nous envoyer dans les différents royaumes afin d'aller chercher les enfants magiques qui seront appelés à joindre l'ordre de la troisième génération ? En plus de pouvoir déceler plus facilement la magie chez les enfants que les autres, nous pourrions en même temps faire voir du pays à nos écuyers et rencontrer quelques peuples.

Elle avait tellement d'idée de comment cela pourrait se passer. Elle ravala ses mots puisqu'elle ne voulait pas assomer la reine avec toutes ses paroles. Surtout, elle ne voulait pas lui faire peur ! Prenant une pause, Kirëanie lui souriait alors qu'elles venaient d'entrer dans les jardins, sentant ses petites oreilles frétiller de joie à la vue de toute cette flore. D'une voix tranquille, elle lui demanda :

- Qu'en pensez-vous donc majestée ? Avez-vous quelconques réticences ?

[J'ai édité un petit truc Cassyanne et je l'ai souligné pour que tu puisses trouver rapidement Smile ]


ROSES:
 


RPS EN COURS - MAJ 18 SEPTEMBRE:
 


PROCHAINES RÉPONSES RPS À FAIRE - MAJ 29 SEPTEMBRE:
 


RPS TERMINÉS - MAJ 6 SEPTEMBRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.08.17 14:30
Invité
Un sourire naquit sur le visage de la toute jeune reine quand la cheffe des chevaliers accepta de se rendre avec elle dans les jardins. En effet, elle avait prévu de s'y rendre avant leur entretien pour se ressourcer, mais aspirer dans ses écrits, elle n'ait pu s'y rendre. Cassy était donc ravi de pouvoir s'y rendre avec Kirëanie, elle n'avait pas passer beaucoup de temps avec elle, mais elle en avait entendu dire que du bien et se réjouissait donc de pouvoir répondre à sa requête. La jolie blonde se leva de son trône et se dirigea vers le couloir qui donnait directement vers les jardins, non sans avoir déjà ordonné à ses gardes de ne pas les suivre. Cassyanne se savait en sécurité au côté de l'elfe, mais surtout elle voulait que cette discussion reste privée.

La reine marchait d'un pas léger en écoutant avec attention la chevalière qui lui parlait de son projet. Le première phrase la surprit, elle avait prit la couronne depuis moins d'un an, elle ne savait pas encore toutes les mécaniques du royaume et encore moins comment étaient recrutés les futurs chevaliers. Bien sûr, elle savait qu'ils n'étaient pas tous prit, mais elle ignorait jusqu'à alors que c'était la royauté qui payait pour le retour des enfants non choisi. Elle écouta donc avec encore plus d'attention le reste de ce que l'elfe pouvait lui confier. Cassyanne était le genre de personne à ne jamais négliger un conseil peut importe qui lui donnait. Elle n'était pas naïve pour autant, mais elle estimait que tous un chacun pouvait l'aider à diriger, c'était d'ailleurs l'une de ses plus grandes force.

En pénétrant dans les jardins, un second sourire naquit sur le visage de la jeune femme, elle aimait cet endroit et son corps le ressentait. Elle aimait sentir le parfum des fleurs, rien qu'en prenant une bouffé d'air et cet afflux de couleur étaient renversant, en visitant tous les royaumes jamais elle n'avait vu un jardin aussi magnifique que celui où elle pouvait venir dès qu'elle le souhaitait, à part une exception le jardin de Fée qui était d'une beauté inégalable. Néanmoins, malgré la splendeur du jardin d'émeraude, la reine n'oublia pas pourquoi elle était ici et se concentra pour répondre à la dernière question que Kirëanie. C'était une lourde décision qu'elle devait prendre puisque c'était un tournent dans le recrutement des chevaliers, mais on entrait dans une nouvelle aire. Elle voulait que tout le monde est le choix et surtout elle voulait participer activement et en collaboration à la création de cette armée magique. Son regard bleu océan se posa sur la douce Elfe et ses lèvres répondirent.

« Je pense Kirëanie que tu peux m'appelle Cassyanne, nous avons presque le même âge et nous avons pour ainsi dire grandit ensemble. Ensuite, concernant ta requête, je viens d'apprendre par ta bouche que c'était la couronne qui payait le retour des enfants non accepté par nos magiciens. Comme tu le sais, mon père m'a laissé le royaume depuis peu, mais je suis ravi de savoir que je peux compter sur ma cheffe des chevaliers. De plus, ayant moi-même pris le temps de voyager dans chacun des royaumes qui peuple notre magnifique continent, je trouve ton idée excellente. Les voyages sont très révélateurs sur l'endurance et la personnalité des gens que nous côtoyons. »

Cassyanne reprit son souffle et alla s'asseoir sur l'un des bancs qui occupait le grand jardin pour continuer sa tirade, elle enjoignit à la jolie rousse de s'asseoir à côté d'elle et reprit la parole.

« Je n'ai aucune réticence sur votre idée, mais je voudrais que vous m'en parliez beaucoup plus en détail pour que nous puissions organiser cela le plus rapidement possible puisque nos élèves sont déjà devenus des écuyers. Et j'aurai une requête particulière, comme vous le savez j'ai visité chaque royaume et j'écris un journal sur ce voyage initiatique, mais il me manque des échantillons de chaque fleur spécifique à chaque royaume, j'aimerais que vous pensiez à moi et que vous les récoltiez pour moi, si cela n'est pas trop demandé à la Cheffe de l'ordre des chevaliers d'émeraude. »

Elle regarda avec attention Kirëanie et attendit qu'elle prenne la parole tout en regardant avec plaisir le paysage qui s'offrait à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kirëanie
Chef des chevaliers d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
08.08.17 17:54
La reine qui lui demandait d'être plus familière dans ses paroles ... cela lui faisait tout drôle. Dans sa jeunesse et pendant un très court lapse de temps, elle avait toujours traité le roi des elfes comme une figure très importante pour son peuple, et elle n'avait jamais été familière avec lui, même s'il lui avait demandé à plusieurs reprises. Il était son aîné, sa figure d'autorité, un modèle à suivre. Elle l'avait respecté longtemps et même encore aujourd'hui. Si elle avait été sa fille, il en aurait été de même.

Alors à la demande de la reine, Kirëanie se sentie un peu mal à l'aise. Elle avait un très grand respect pour la reine, surtout le fait qu'elle ait un si important royaume sur les épaules, mais elle ne pouvait se résoudre à être aussi familière avec cette dernière. Elle n'en serait pas capable tout simplement. Poliment, elle refusa donc son offre.

- Avec tout le respect que je vous dois ma reine, je ne peux me résoudre à utiliser ces familiarités avec vous. Peut importe l'âge que nous avons toute les deux, vous resterez à jamais une gouvernante, une figure de respect et d'autorité même pour la chef des chevaliers d'Émeraude.  Et même si vous me l'obligiez, j'en serais incapable majesté ... J'espère sincèrement que cela ne vous blesse pas, car ce n'est pas mon but, loin de là.

Elle était plus que sincère. Kirëanie écouta en silence ce qu'avait à dire la reine concernant son idée. Les étoiles d'espoir brillaient dans ses yeux pâle et elle ne pouvait pas s'empêcher de sourire en l'a fixant. Comment pourrait-elle garder son sérieux devant une telle situation ? Elles étaient entourés de magnifiques fleurs et plantes, il régnait une atmosphère agréable et elle était en train de discuter de sa première décision importante en tant que chef de l'ordre ! S'asseyant avec la reine sur le banc qu'elle choisit, l'elfe ne l'a quittait pas des yeux. Ce que lui demanda cette dernière étonna Kirëanie positivement.

- Oh bien certainement que nous recueillerons les échantillons que vous désirez majesté, c'est avec joie que j'accepte ! Vous n'avez qu'à me faire une liste des type de spécimen que vous aimeriez et nous les trouverons !

Quelle drôle de demande provenant d'une royauté, mais en même temps c'est ce qui faisait son charme. La petite rouquine ne perdit pas une seconde de pouvoir exposer son idée à la reine et enchaîna.

- Nous pourrions envoyer des missives dans chacun des royaumes d'Enkidiev concernant la recherche des enfants aux capacités magiques, spécifiant que ce sont les chevaliers qui se rendront sur place cette fois-ci ? Cela éviterait aux enfants de devoir faire un long voyage pour certains.

La chef marqua une pause en réfléchissant, car elle était vraiment embêtée et cela pouvait facilement se lire sur son visage.

- Vous êtes la reine après tout, vous êtes celle qui trancherez. J'avais l'intention de demander aux autres de le faire volontairement, je ne veux pas forcer un de mes frères ou sœurs d'arme à voyager pour recruter des enfants. Il va de soi que les écuyers des chevaliers qui décideront d'aider, devront suivre. J'ai bonne espoir de réussir à les convaincre, mais le choix sera leur tout de même.

Une nouvelle pause, le regard maintenant plongé dans l'une des magnifiques fleurs qui les entourait. Elle espérait réellement qu'Illana soit tout aussi enthousiaste qu'elle l'était.

- Votre majesté ? Si vous voulez, prenez le temps d'en discuter avec vos conseillers et les mages. Cependant, cette décision devra être prise dans les plus brefs délais.

[J'ai édité et mis les changements en sousligné. En gros, il n'y a pas de missive qui a été envoyé encore, et Kirëanie suggère d'en envoyer une, qui informe les souverains que les chevaliers passeront sous peu pour évaluer les enfants magiques. Est-ce que cela te va ?]


ROSES:
 


RPS EN COURS - MAJ 18 SEPTEMBRE:
 


PROCHAINES RÉPONSES RPS À FAIRE - MAJ 29 SEPTEMBRE:
 


RPS TERMINÉS - MAJ 6 SEPTEMBRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
14.08.17 10:24
Invité
Un papillon venait de se posait sur une rose écarlate, les yeux azurés de la reine s'était accroché à ce magnifique petit être qui venait butinait dans les jardins. Bien sûr, elle écoutait attentivement la réponse que lui faisait Kirëanie et elle en fut déçue. Son éducation ne lui permettait pas de le montrer, mais elle aurait vraiment aimé que la cheffe des chevalier la considère comme une amie et non pas uniquement comme figure d'autorité, elle se sentait tellement seule quand Edanna n'était pas là. Elle avait rencontré la souveraine lors de son voyage puis pour son couronnement et irrémédiablement elle était devenue sa meilleure amie seulement leurs royaumes étaient très éloignés Chacune d'entre elles devait faire tourner leurs châteaux, elle ne pouvait pas constamment se rendre visite. C'est pourquoi la réponse de la rousse l'attrista, mais elle garda son sourire est lui répondit cordialement comme son rang l'exigeait.

« Je comprends Kirëanie, même si cela m'attriste je comprends votre position et je ne vous tiens pas rigueur de cela au contraire je vous trouve très noble de vous conduire ainsi.»

Cassyanne détourna son regard du papillon pour le poser sur la jeune femme qui était à côté d'elle, elle attendait patiemment la suite de la discussion surtout de sa requête quoiqu'un peu étrange. Elle voulait absolument ses fleurs pour que « Lend » soit complet alors quand la jeune femme accepta, la reine se retient de sauter de joie. Son visage s'illumina et son sourire grandit sur son visage alors que ses grands yeux s'écarquillaient de bonheur. Une idée de liste lui vient, mais une idée de personne qui pourrait l'aider aussi, le magicien d'émeraude l'aiderait sûrement et cela serait l'occasion d'aller lui parler sans ordres officiels, elle sourit intérieurement.

Elle n'eut pas le temps de répondre puisque l'elfe reprit son discours d'une traite, cela fit sourire de plus belle Cassy, qui appréciait de plus en plus passer du temps avec la cheffe des chevalier qui avait une force de vie qu'on ressentait en la côtoyant. Elle écouta néanmoins tout ce que la chevalière avait à dire sur le sujet puisqu'elle voulait prendre une décision claire et réfléchie afin d'être certaine de prendre une bonne décision. Elle-même avait voyagé dans tous les royaumes et avait rencontrée adultes et enfants dans les différents villages où elle avait pu vivre pendant les six mois que la demande de son père exigeait. Elle connaissait l'importance de voyage, de plus en vue de ce que lui avait dit Kirëanie, ces enfants étaient ramenés chez eux au frais de la couronne, une dépense importante au vu du nombre d'enfant qu'émeraude recevait.

Cassyanne écoute et réfléchie en même temps surtout à la dernière phrase de la jeune femme devait elle en parlez à ses conseillers, à son père ou pouvait elle, enfin prendre une décision pour son royaume, seule. C'était une décision qui affecterait l'ordre et la manière dont les enfants étaient recrutés, mais cela n'impacterait pas Émeraude et garantirais un moindre coût ce qui permettrait de le dépenser ailleurs. La jolie blonde prit le temps de la réflexion puis elle posa son regard, à nouveau sur le papillon multicolore qui avait voleté vers un lys blanc enfin elle parla.

« Tout d'abord, je vous remercie d'accepter ma requête. C'est très important pour moi que « Lend» soit le plus complet possible pour tous les gens qui habitent à émeraude puissent goûter un petit peu au plaisir que chaque royaume a à offrir. Concernant votre requête cette fois je ne demanderais pas l'aide de mes conseille et nous prendrons cette décision ensemble, votre décision en tant que cheffe ma première décision en tant que reine. J'accepte donc votre requête que je trouve justifiée et acceptable, je vais demander à mes scribes de préparer les lettres de ce pas afin de prévenir mes confrères de la nouvelle organisation de recrutement de nos élèves. Pour ce qui est de vos chevaliers, je vous laisse seule juge de votre manière de les convaincre, mais vous avez mon appuie pour cette mission.»

La reine sourit une nouvelle fois et repris son souffle après cette tirade attendant avec patience la suite de l'échange, espérant avoir fait le bon choix pour son royaume et pour l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kirëanie
Chef des chevaliers d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
24.08.17 19:01
[HRP : Si jamais un truc ne fonctionne pas, n'hésite pas à m'envoyer un MP ^^]

L'elfe qui était particulièrement sensible détecta sans grande difficulté la déception de la reine suite à ses paroles. Elle n'avait pas voulu l'a heurté ainsi et se désolait de voir qu'elle le prenait de la sorte. La reine était toute jeune encore pour régner, bien qu'elle soit plus vieille que la femme chevalier. Cassyanne devrait s'entourer d'avantage de ses conseillers et de ses magiciens pour s'alléger le fardeau qui devait peser lourd sur ses épaules malgré les temps de paix d'Émeraude. Kirëanie aurait bien voulu l'aider autrement, mais malheureusement, ce n'était pas son rôle d'être son "amie". Les deux fonctions des femmes étaient importantes, cruciales. Elle se devait de demeurer concentrée et bien que la sécurité de la reine lui importait grandement, il était hors de question de franchir la limite de l'amitié. Kirëanie se connaissait suffisamment sensible pour savoir qu'elle ne pourrait pas être impartiale le temps voulu.

La joie qu'éprouva la reine par la suite soulagea l'elfe. Elle était plus qu'heureuse de lui rendre service en recueillant les échantillons demandés. Kirëanie suivis le regard de la reine vers ce magnifique papillon multicolore, l'écoutant d'une oreille pointue. La jeune femme tourna lentement la tête vers sa reine lorsqu'elle mentionna ne pas vouloir demander l'avis de ses conseillers. L'elfe ne pouvait cacher sa stupéfaction et aussi son inquiétude. Ce n'était pas très prudent de prendre une décision si importante sans en parler d'abord aux conseillers royaux ou ne serait-ce que un minimum au roi, son père. Elle ne désirait en rien pousser la reine à prendre une décision impulsive, elle s'en voudrait si tel était la conclusion. Elle admirait cependant la confiance que la reine avait en elle. Personnellement, elle ne pensait pas que sa suggestion était démesurée et hors contexte. Le tout semblait bien s'emboîter et était persuadée qu'aucune entrave ne surgirait.

Dans un sourire, la femme chevalier hocha de la tête suite aux paroles de la reine. Bien entendu qu'elle se chargerait d'annoncer elle-même la mission à ses chevaliers. Elle avait tellement hâte de voir leurs réactions à tous, espérant qu'ils seraient heureux de pouvoir se dégourdir les jambes et voir un peu de pays.

- Je m'occuperai de convoquer l'ordre avant la tombée du jour afin de discuter de tout cela. Il faudra penser à établir les itinéraires et organiser les voyages de retour avec les enfants. Je devrai m'informer également auprès des magiciens pour déterminer le nombre d'enfants potentiels à ramener. Je m'occuperai personnellement de remettre les listes que vous m'aurez confectionnées pour vos spécimens demandés.

Kirëanie se releva lentement du banc pour s'approcher d'un petit arbuste en fleur. Elles étaient d'un rose orangé et sentaient le sucré. L'elfe contempla un moment la coloration des fleurs délicates avant de se tourner de nouveau vers la reine et de s'exprimer en un sourire d'un geste impatient :

- Cette décision commune m'emplit de bonheur et de fierté. Bien que nous ayons pris cette décision ensemble, j'ai quand même bien hâte de voir la réaction de votre père le roi, je suis certaine qu'il sera fier de vous Majestée ! Les scribes eux par contre, risquent d'être hésitants devant votre demande puisque ce sera une première dans l'histoire de l'ordre des chevaliers d'Émeraude. Aimeriez-vous régler les détails en premier lieu avant que je ne convoque les chevaliers ou puis-je amorcer les préparatifs et les discussions avec mes frères et soeurs d'armes ?

L'elfe attendait la réponse de la reine avant de prononcer quoique ce soit. Si elle lui disait d'attendre, elle ferait sûr d'attendre son signal avant d'en parler à qui que ce soit officiellement. Et si elle lui donnait le feu vert, elle enverrait un message télépathique à ses chevaliers et tous les écuyers afin de les recueillir dans le grand hall afin de discuter des préparatifs des prochaines semaines.


ROSES:
 


RPS EN COURS - MAJ 18 SEPTEMBRE:
 


PROCHAINES RÉPONSES RPS À FAIRE - MAJ 29 SEPTEMBRE:
 


RPS TERMINÉS - MAJ 6 SEPTEMBRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
27.08.17 11:44
Invité
Assise sur le banc, la jeune souveraine réfléchissait au choix qu'elle venait de faire, c'était la première décision qu'elle venait de prendre en tant que dirigeante d'Émeraude. Comme elle l'avait précisé à Kirëanie, néanmoins elle en referait à son père pour connaître son point de vue sur la question. Elle savait qu'il serait fier d'elle parce qu'elle prenait son rôle à cœur, parce qu'il l'avait élevé pour qu'un jour, elle ne lui demande plus son avis pour chacun des choix qu'elle jugeait bon pour le royaume. La jeune souveraine passa son regard sur le jardin qui l'est entourée en se rappelant une fois encore son magnifique voyage, elle était heureuse de pouvoir offrir cette opportunité aux chevaliers et aux écuyers. Elle écouta avec attention les paroles de la cheffe des chevaliers pour ne pas paraître idiote si elle lui posait une question et qu'elle devait lui demander de répéter parce qu'elle n'aurait pas entendu.

« Je vous remercie grandement pour les listes cela m'aidera vraiment pour finir l'ouvrage que je suis en train de construire. Pour ce qui est des magiciens, je vais prévenir Callum de notre décision, mais je vous laisserais gérer le contenu administratif comme pour les chevaliers.»

Sa réponse faite, elle observa la jeune elfe se levait du banc où elles avaient pris place ensemble quelques instants plutôt pour se dirigeait vers l'un des arbustes que la reine affectionnait tant. D'une couleur magnifique qui rappelait l'automne, saison préférée de la reine. Elle était vraiment heureuse de leur choix pour l'avenir de l'ordre, cela la rendait vraiment joyeuse. Une nouvelle fois et avec application elle écoute patiemment la chevalière et se permit un temps de réflexion. Les paroles la déstabilisaient et la rendait quelque peu en triste et incertaine même si elle pouvait comprendre, elle n'expliquait pas ce sentiment. Elle se leva d'une manière majestueuse comme son rang lui avait enseignée et au lieu de se diriger vers le même arbuste que l'elfe, elle jeta son dévolu vers l'un des arbres les plus âgés du jardin.

Cassyanne posa la main sur l'arbre déjà plusieurs fois centenaire et ferma les yeux pour réfléchir à ce qu'elle dirait. Elle avait certes prit une décision seule et elle l'assumait, néanmoins elle était partagé entre un sentiment de fierté mais aussi d’infériorité.La remarque sur son père la blessait autant que cela la rendait fière. La reine se retourna et posa son regard bleu presque meurtrie sur la femme qui était à côté d'elle.

« Il remplit le mien des mêmes sentiments, mais je vous prierais de ne plus mentionner mon père dans nos prochaines discutions, je sais que vous accordez beaucoup d'importance à son jugement et je le comprend tout à fait, mais il est déjà assez dure de reprendre le flambeau après lui pour qu'on me rappelle constamment qu'il est toujours là et qu'on attend que je lui réfères le moindre de mes gestes. Mais je comprend Kirëanie, je comprends. Néanmoins, il est certain qui sera prévenu de notre décision capitale pour l'avenir de l'ordre soyez en certaine. Pour ce qui est des scribes, ils seront peut-être réticents, mais  si on leur explique et demande gentiment, ils se feront un plaisir de nous servir. Je suis ravis d'avoir pris cette décision avec vous Kirëanie mais je vous en pris ne parlez plus de mon père. Je vais régler les détails de notre entrevue, mais je vous autorise dès maintenant à prévenir l'ordre et a organisé votre départ. »

La souveraine savait qu'elle avait été plus mélancolique dans sa voix  qu'elle ne l'aurai voulu mais la remarque sur son père avait touchée la reine en plein cœur.  Elle laissa son regard bleu saphir sur l'elfe et attendit sa réaction. Elle savait que les chevaliers pouvaient voir les émotions, elle espérait seulement que son chagrin et sa confiance en elle,bafouée ne transparaitraient pas trop.

Hrp : J'ai soulignée les modifications que j'aii apportée, je suis vraiment désolée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kirëanie
Chef des chevaliers d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
05.09.17 21:18
La jeune Elfe remarqua aussi sa faute, celle d'avoir apporté un jugement à voix haute en face de la reine. Jugement ? L'avait-elle réellement jugée ? En fouillant en son fort intérieur, la femme chevalier en vint à la conclusion que si cela était clair pour elle, il en était autrement pour la reine et comment ne pas l'a blâmer ? Elle n'était pas dans la tête de Kirëanie et ne pouvait donc pas savoir qu'il n'y avait rien de méchant.

La jeune femme ouvrit la bouche avec l'intention d'apporter des explications à ses paroles pendant que la reine parlait. Simplement, aucun son en sorti et elle continua d'écouter la reine en ne l'a quittant pas des yeux. Se disant qu'il était certainement plus sage de ne rien ajouter à ce sujet, Kirëanie referma la bouche. En fait, il ne s'agissait pas de sagesse, la reine venait clairement de lui faire comprendre de ne plus mentionner son père de la sorte alors elle n'allait plus le faire. Elle était la reine après tout, sa remarque était forcément déplacé aux yeux de la reine.

Déstabilisée à son tour, la femme Elfe mit un moment à bien analyser les paroles de sa souveraine. Cela marqua une pause malaisante pour sa part, détournant les yeux de nouveau vers le paysage en évitant de regarder Cassyanne. À la fin de ses paroles, Kirëanie hocha respectueusement la tête sans pour autant l'a regarder. D'une voix qui se voulait plus basse que celle de la reine, elle commença par s'excuser :

- Veuillez pardonner mon manque de délicatesse ma reine, cela ne se reproduira plus.

La jeune Elfe marqua une pause en tentant de bien choisir ses mots et de ne pas commettre de nouveau la même erreur, elle désirait apprendre de ses erreurs même si cela l'a peinait.

- Avec votre permission, j'aimerais aller prévenir de ce pas mes compagnons d'armes pour discuter des préparatifs entourant cette décision. Je vous laisserai savoir des développements et j'attendrai avec impatience vos instructions pour les spécimens demandés.

La femme chevalier attendit patiemment l'accord de la reine avant de quitter les jardins royaux. Lorsqu'elle pu enfin quitter sans offenser la reine, l'Elfe rousse s'inclina devant cette dernière en lui disant respectueuse avant de quitter :

- Ma reine.

[Ceci clos le rp ? J'enchaîne avec mes chevaliers Smile]


ROSES:
 


RPS EN COURS - MAJ 18 SEPTEMBRE:
 


PROCHAINES RÉPONSES RPS À FAIRE - MAJ 29 SEPTEMBRE:
 


RPS TERMINÉS - MAJ 6 SEPTEMBRE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06.09.17 13:19
Invité
Cassyanne était encore un peu perturbée parce que Kirëanie avait pu lui dire ou du moins ce qu'elle avait prit pour un reproche, elle posait son regard sur son magnifique jardin pour essayer de reprendre contenance. Elle était quand même la reine, elle ne pouvait pas se permettre d'être aussi faible devant la cheffe des chevalières d'émeraude. Elle la regarda en voyant qu'elle fuyait son regard et compris qu'elle n'avait pas voulu la blesser en parlant de son père, mais il était trop tard maintenant. Elle écouta avec attention les excuses de Kirëanie et esquissa un sourire avant de lui répondre .

« Vous êtes entièrement pardonné Kirëanie. Je suis au pouvoir depuis peu de temps, j'ai parfois l'impression qu'on attend que je tombe pour me blesser. Je ne peux que vous remerciez d'avoir pour mon père autant de considération. »

La jeune souveraine se tue et passa la main qu'elle avait posée sur l'arbre dans ses cheveux et essaya une nouvelle fois de recapter le regard de la jeune elfe.

« Vous avez ma permission Kirëanie, vous l'avez eu dès que nous avons prit cette décision ensemble. Je me charge de prévenir les scribes ainsi que de faire ma liste pour la transmettre le plus vite possible. J'attendrais de vos nouvelles pour connaitre l'avancée de notre magnifique projet. »

Elle s'inclina à son tour quand la cheffe des chevalier le fit et répondit à son tour.
« Kirëanie »

Une fois cela fait, le soleil approchait du Zénith, elle se trouvait encore dans les jardins quand elle prit la décision de se dirigeait vers les cuisines. Elle devait parler au scribes, mais elle le ferait un peu plus tard pour le moment, ses pas la guidait à la tour des magicien pour demander conseil à l'un de ses magiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Les royaumes d'Enkidiev :: Émeraude :: Le château-
Sauter vers: