:: Les royaumes d'Enkidiev :: Émeraude :: La cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne jamais dire jamais (libre)

avatar
Tharivor
Chevalier d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
28.07.17 19:43
Une silhouette se dessine au loin dans une épaisse brume, l'endroit semble familier au jeune chevalier, une forêt dans le royaume des elfes ? Il ne savait pas vraiment la personne qui est masqué semble être une jeune femme et une elfe, l'elfe à la chevelure blanche s'approche doucement de cette personne la main tremblante. Qui pouvait bien être cette personne ? Il sentait en lui un sentiment de bien être mais aussi de la tristesse, puis une lumière blanche apparu.

Encore un rêve, cette fois il avait pu s'approché un peu de cette personne mais rien n'y fait il n'arrive pas a ce souvenir de qui sa pouvait bien être, même si au fond de lui il pensait savoir l'identité de cette personne. Le jeune elfe ne voulait pas ce l'avoué mais une personne lui manquait mais il ne pouvait pas montré sa tristesse dans ce château rempli d'être qui pouvait sentir ces émotions. Tharivor passa sa main sur son visage essuyant la sueur de son front, il avait dormi plus longtemps que d'habitude, le soleil était déjà levé et l'activité dans le jardin avait commencé.

Le jeune chevalier descendit de son arbre avant de d'aller dans la cuisine pour prendre son petit déjeuné, cette salle était toujours animé a n'importe quel moment de la journée. Puis direction les bains pour ce purifier, le jeune elfe enleva sa tenu avant de rentré dans le liquide encore chaud, il resta un moment a l'intérieur pour évacuer toute ces pensés. Il sorti après quelque minute du bain enfilant sa tenu de chevalier, il se dirigea en direction de la bibliothèque son endroit préféré après les jardins du château.

Il prit un livre sur la magie de guérison une magie qui lui faisait défaut pour le moment, n'aimant pas être a la masse il fallait qu'il perfectionne ces connaissance dans ce type de magie. Il garda le livre sous le bras puis prit la direction du jardin afin de le lire à l'air libre,
n'aimant pas les zones trop fermé, il pouvait resté dans la bibliothèque les jours de pluie mais n'aimait pas ce retrouvé entre quatre murs.

Le jardin était bien vide pour une fois, il se plaça sur un banc posant son livre a côté de lui tout en l'ouvrant, le soleil était caché par les feuilles des arbres, puis le parfum des fleurs l'aidait a apaiser son esprit encore un peu perturbé par son rêve.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Callum
Magicien d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
11.08.17 20:42
Chaque enfant à qui ils avaient enseigné la magie était très différents les un des autres. Ils avaient tous des qualité et des forces, ainsi que des particularités uniques.

L'un d'eux, Callum se souvenait, n'aimait pas vivre dans le château. Dès son arrivé, il avait adopté le jardin du château et y vivait quand ses exigences ne le contraignaient pas à venir dans la salle de classe ou à la bibliothèque. Cet enfant, qui était un elfe, semblait souffrir de la saison des pluies qui l'obligeait à dormir avec les autres enfants à l'intérieur des murs.

Actuellement, il n'avait pas d'élève au château. Après avoir formé une deuxième génération d'enfants, Callum était tranquille et pouvait à loisir travailler sur l'étude du ciel. Mais aujourd'hui, il avait besoin de se changer les idées et de se reposer.

Il regarda par la fenêtre et vit Tharivor seul dans les jardins. Toujours là, pourtant il pourrait sortir du château et aller dans les champs ou le boisé si il tenait temps à être en pleine nature.

Callum décida de quitter sa tour et d'aller le rejoindre. Il portait une tunique de bonne facture fait sur mesure bien qu'elle était simple. Pas de matérieux précieux comme de l'or ou de pierre précieuse, juste du lin tissé avec adresse, teinté à l'ocre jaune. Ce n'était pas une robe traditionnelle, il trouvait que cela était trop démodé pour lui.

Il s'avança dans le jardin et s'arrêta à la hauteur de Tharivor pour le saluer.

« Tharivor. Je vois que tu aimes toujours autant le jardin. »

Sans vraiment demandé la permission, il jeta un regard sur le banc et y trouva un espace libre où il s'assit.

« Si tu es occupé, je te laisse, mais je me dis que tu aimerais peut-être discuter. Enfin, moi j'aimerai discuter avec toi, si tu veux, bien sûr. »

Callum avait été assez particulier comme professeur. Sa soeur jumelle Casca était plus dévouée et attentive envers eux que lui ne l'avait été. Il avait été plutôt... désorganisé. Très sociale et joyeux, il s'était souvent amusé à faire des farces avec les enfants pour leur apprendre à utiliser leur magie. Mais Callum était aussi intelligent et il pouvait faire preuve de sérieux parfois.


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tharivor
Chevalier d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
12.08.17 16:51
Tharivor lisait son livre écrit dans l'ancienne langue des enkievs, c'était l'avantage d'avoir appris la magie dans le royaume d'Émeraude. La magie de soins semblait être complexe, un semblant des rayons destructeurs mais sans grille la personne. L'elfe sentait une force magique s'approchent doucement de sa direction, un magicien qu'il ne connaissait que trop bien même si le chevalier avait toujours préféré la soeur. Le rouquin prit place a côté du chevalier il n'aimait pas trop la compagnie des gens pendant sa lecture, mais il ferma doucement le livre écoutant le magicien.

L'elfe au cheveux argenté sentait que Callum était sérieux pour une fois, la discussion pouvait être intéressante. Il n'avait que parlait avec la chef des chevaliers une fois mais la conversation n'avait pas été très intéressante.


- Une discussion entre le magicien et l'ancienne élève. Cela peut être intéressant, je ne suis pas expert dans le sociable mais je vais faire un effort pour vous.

Tharivor lâcha un petit sourire ces yeux devenant bleu clair laissant voir sa joie. Même si son rêve l'avait perturbé il ne devait pas laisser les fantômes de son passé gâché son présent.

- Je vous écoute Callum de quoi voulez vous parlez ? Je vous prévient que les femmes m'intéresse mais ce n'est pas mon sujet de discussion préféré.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Callum
Magicien d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
12.08.17 18:41
Callum malgré qu'il avait abordé Tharivor avec sérieux avait toujours cet air espiègle sur le visage et le sourir niais. C'était un bon magicien: il parvenait à sa façon à transmettre ses connaissances; il avait même des aptitudes particulières pour la lecture du ciel et la détermination nécessaire pour parvenir à résoudre les messages des dieux. Mais il restait un trousse jupon et un être un peu trop... plaisantin.

« Pour être honnête je voulais abordé un sujet un peu plus sérieux que les femmes, mais nous pourrions y revenir, si jamais tu désires échanger avec moi à ce sujet. Je serai curieux de connaître le goût d'un elfe en matière de femme, quoiqu'il s'agirait de ton opinion personnel et non pas celle de ton peuple d'origine. »

Callum aimait les femmes. Il aimait leur sourire, il les trouvait belle et cherchait leur attention. Il aimait bien l'idée d'avoir des enfants avec les femmes les plus jolies qu'elles soient rafinées ou non - même une rustre paysanne au manière sauvage pouvait donner des rejetons avec des tempéraments intéressants... Ce besoin qu'il avait était inexplicable, sauf peut-être le désir de voir une génération forte, énergique et passionnée exister, non pas pour l'ordre d'Émeraude, mais pour Enkidiev.

Bref, non les raisons pour lesquelles il avait eu envi de parlé avec Tharivor aujourd'hui était beaucoup plus terre à terre.

« En fait, je voulais m'assurer que tu étais heureux et satisfait de ta vie parmis nous. Tu restes toujours dans ton coin, isolé de tes frères et soeurs d'arme. Tu préfères le jardin, dormir dans l'arbre plutôt que dans la chambre qui t'a été attribué. Alors je me demandais si être chevalier aujourd'hui est vraiment ce à quoi tu aspires. C'est une chose quand on est enfant, peut-être même n'as-tu pas désiré venir ici... »


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tharivor
Chevalier d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
12.08.17 19:26
Tharivor avait pris ces dernières paroles à la rigolade le magicien l'avait reçu comme tel, mais le sujet plus sérieux intrigué le jeune elfe qui n'avait jamais vraiment parler a ce magicien d'Émeraude a part pendant les cours. A vrai dire durant son enfance a Émeraude Tharivor avait passé la plus part de son temps a fuir dans les jardins après les cours pour être tranquille et surtout pour retrouver un semblant de forêt.

La saison des pluies était un calvaire pour lui qui ne dormais que rare dans le bâtiment avec ces frères et soeurs d'armes. A vrai dire il se demandait comment Neve et Kirë pouvaient vivre dans le château.

Tharivor entendit ensuite les paroles du magicien, les oreilles de l'elfe se plaqua contre ça tête et ces yeux pris la couleur grise un profond chagrin que le chevalier avait presque oublier avec le temps qu'il avait passer dans le château.


- Je ne pourrais pas vraiment vous dire si je suis heureux ici... Mais je ne suis pas non plus triste j'ai eu la chance de connaître mes frères et soeurs d'armes.

Le chevalier manqua une pause en soupirant doucement avant de reprendre la parole.

- Mon père ma envoyer ici à l'âge de cinq ans, il savait que je ne pouvais pas être heureux dans le royaume des elfes. Au début je ne voulais pas venir j'ai même essayer de m'enfuir une fois mais je n'ai pas pu dépasser la porte principale, je ne savais pas comment rentré chez moi ni même si mon père ne me ferait pas revenir ici. Je n'ai jamais pu me faire à cette vie au château et le jardin me rappel un temps soit peu mon enfance chez moi. Ce que l'on ma appris ici ma permis aussi d'aller de l'avant, j'ai envie de protéger le continent et ces habitants mais je dois d'abord apprendre a vivre en communauté je le sais bien...

Tharivor lâcha un léger sourire avant de reprendre la parole.

- Vous savez je fais des rêves de mon passé de temps en temps cela m'apaise un peu et je ne suis pas vraiment sur de savoir ce que sa veux dire mais cela me dérange pas d'avoir ces rêves la.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Callum
Magicien d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
12.08.17 19:45
Callum capta bien sur le changement d'émotions chez l'elfe, mais il préféra ne rien ajouter. Peut-être s'était-il trompé, mais il ne le croyait pas. Être aussi isolé... ne disait-on pas dans les livres d'histoires que c'était parce qu'ils étaient très proche que les chevaliers avaient réussi ? Les détails n'étaient pas relatés, peut-être que... cela n'avait beaucoup d'importance, mais Callum et Casca avait voulu créer un ordre très proche que celui de Wellan qui avait vaincu l'Empereur sur Irianeth et avait apporté la paix.

« Je suis soulagé de savoir que tu as à coeur la raison même de l'ordre d'Émeraude; celle de défendre tout Enkidiev. Je peux comprendre que pour un elfe, qui a passé son enfance dans la forêt et dont les ancêtres ont toujours vécu là, vivre dans un château de pierre, humain, puisse être déroutant. »

Malgré tout, le fait qu'il ne soit pas franchement satisfait de sa vie ici, en paix avec ce mode de vie titillait Callum, comme un caillou dans une sandale. Cela n'empêchait pas de marcher, mais c'était inconfortable.

« Je crois que les rêves... sont l'écho de nos préoccupations. Se sont des souvenirs de ta vie là-bas ou tu as l'impression qu'ils sont l'échos de la vie que tu y as eu ou que tu aurais eu en étant resté là-bas? »


MP Kilian
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Casca
Magicienne d'Émeraude
Voir le profil de l'utilisateur
04.09.17 18:29
La nuit avait été longue pour la magicienne. Réveillée en pleine nuit pour une raison inconnue, elle avait pu contemplé une disposition particulièrement originale de certaines des étoiles les plus brillantes du ciel. Trop peu érudite en astronomie elle avait consciencieusement cartographier ce ciel, potentiellement d'augure, pour le soumettre aux analyses de son frère. Ce fut une longue nuit de cartographie céleste, de mesure d'intensité lumineuse et de dressage de complexes graphiques que seul son frère savait lire.

Couchée aux premières lueurs du jour la magicienne ne pointa le nez hors de sa tanière à illusions avant les premiers grognements de son estomac. Une fois repue Casca ne put que constater la disparition de son frère et, tissant machinalement une illusion de livre ouvert sur sa main droite, sortit en trombe de leur tour, les résultats de sa nuit d'observation prudemment enroulés dans un étui qu'elle tenait à la ceinture.

Alors qu'elle traversait les couloirs en semblant lire paisiblement une large encyclopédie, Casca terminait de batailler pour numéroter ses cartes sans éparpillé tout les parchemins dans les couloirs.

L'énergie de son frère luisait comme aucune autre dans l’immensité des vies qui parcouraient le château, c'est donc machinalement que les pieds de Casca la menait vers les jardins tandis-ce qu'elle avait les yeux rivés sur ses cartes tout en jurant à voix basses.

Une fois bien proche des jardins elle sentit par dessus l'énergie familière de son jumeau celle, presque aussi familière, de Tharivor. Ce cher petit elfe. Il avait été un des élèves les plus talentueux de sa génération pour la magie, tout ce qui sortait des lèvres de la magicienne semblait se logé fermement dans son esprit. Il apprenait vite, bien et faisait preuve d'un talent méritoire dans chaque domaine. Il était l'un des archétype des Chevaliers que les jumeaux avaient voulu former, droit fier, honnête, juste et talentueux. Chacun des Chevaliers que Casca avait formé depuis leur arrivé était une fierté pour elle ,mais la magicienne avais aussi des réserves pour chacun d'eux. Ils étaient comme d'innombrables enfants pour elle, qui connaissais leur failles, leur peur.

Tharivor n'avait jamais réussi à être sociable, il n'était jamais devenue la tête de file que qu'il aurait pu devenir. Non pas qu'il répugnait à discuter avec chacun d'entre nous, non. Il n'y arrivait simplement pas aussi facilement.

Callum semblait s'enquérir des mêmes soucis que ceux que Casca avais en tête. Il n'avait pas été le professeur le plus exemplaire qui soit mais il aimait chacun de ses élèves lui aussi, lui aussi faisait tout son possible pour les aider. C'était cette conviction, cet amour, pour l'Ordre que les magiciens partageaient depuis sa création qui les faisaient avancé chaque jour. Chacune des vies de leur Chevalier leur était aussi précieuse que la leur.

Casca s'avança donc l'air toujours aussi affairé à son livre. Elle avait en réalité terminer ses annotations et tenait fermement l'étui à parchemin en main. Tharivor vit la magicienne arrivé l'air enchanté et aplatissant le dos d'une lourde encyclopédie sur la tête de son jumeau en lui souriant gaiement ? Callum, lui, vit aussi l'encyclopédie venir le frapper, mais il voyait par dessus tout ce comique l'étui venir se poser doucement dans la poche arrière de sa tunique.

« Bonjour mon très cher frère ! Mon sourire se fit plus doux et rassurant. Et bonjour à toi mon cher Tharivor, je n'aime pas voir cette triste couleur dans tes yeux. Quelque chose ne va pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: Les royaumes d'Enkidiev :: Émeraude :: La cours-
Sauter vers: